Situation nette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La situation nette est la partie la plus stable des capitaux propres mesurant un montant des droits à la valeur de l'entreprise des apporteurs de capitaux.

Enjeux[modifier | modifier le code]

La situation nette donne une indication sur la valeur de l'entreprise qui revient de manière stable aux apporteurs de capitaux (actionnaires et associés). Cette donnée, combinée à d'autres modes d'évaluation d'entreprise est utile pour le calcul d'une valeur mathématique lors de mouvements des capitaux propres.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Dans un calcul à partir du passif[1], la situation nette est = Capital social et autres comptes (classe 10 en France) + réserves (classe 10 en France) + report à nouveaux (classe 11 en France) + résultat de l'année (classe 12 en France).

Dans l'espace OHADA, elle est obtenue en ajoutant au compte capital (compte 10), les Réserves (compte 11), le Report à nouveaux (compte 12), le Résultat net de l'exercice (compte 13)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. PCG 1999, article 434.1
  2. Ohada.com, « OHADA.com • Le portail du droit des affaires en Afrique », sur www.ohada.com (consulté le 8 septembre 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]