Logiciel de comptabilité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un logiciel de comptabilité est un programme informatique permettant d'assurer toutes (ou presque toutes) les tâches de la comptabilité pour établir la valeur et le gain d'une entreprise.

Un logiciel de comptabilité est un logiciel informatique qui enregistre et traite les transactions comptables à l'intérieur de modules fonctionnels comme la comptabilité fournisseurs, la comptabilité clients, la paie et le Grand-Livre.

Enjeux du logiciel de comptabilité[modifier | modifier le code]

Le logiciel de comptabilité fonctionne comme un système d'information comptable. Il peut être développé spécifiquement par l'entreprise qui l'utilise, et peut être acheté à un fournisseur de logiciel, ou être une combinaison d'un progiciel applicatif acheté à un fournisseur avec des adaptations locales. Sa complexité et son coût sont variables en fonction de l'entreprise qui l'utilise.

Les logiciels comptables permettent des gains considérables de temps par l’utilisation de bases de données mises progressivement à jours par l’entreprise (liste des clients, fournisseurs, articles vendus et achetés…). Les documents comptables peuvent être modifiés et imprimés et par conséquent peuvent être diffusés plus rapidement. Le logiciel de comptabilité est souvent le premier pas vers une intégration complète du système d’information. Ainsi, ces logiciels ont pour objectif d'assurer l'unicité de l'information, l'homogénéisation des processus, une information actualisée en permanence, la centralisation des entités distantes, et l'interactivité par le réseau.

Depuis le milieu des années 1990, le marché a subi des regroupements considérables, beaucoup de fournisseurs ayant cessé leur activité ou ayant été absorbé par des groupes plus grands.

Les différentes activités traditionnelles supportées par les logiciels comptables[modifier | modifier le code]

Un logiciel comptable est traditionnellement apte à répondre à certaines activités :

  • Achat / vente : comptabilisation des factures d'achat et de vente.
  • Banque : comptabilisation des relevés bancaires et cartes (et caisse ou lettre de change).
  • Opérations diverses :

Comptabilisation des immobilisations acquises ou cédées selon facture.
Comptabilisation des écritures de fin d'année : stock, amortissements, provisions, régularisation...

Des logiciels adaptés à des publics différents[modifier | modifier le code]

Comptabilité personnelle[modifier | modifier le code]

Souvent trouvés dans la grande distribution ou les magasins spécialisés (ou librement sur internet), les logiciels de comptabilité personnelle permettent de réaliser le lien entre les comptes bancaires et les dépenses personnelles des ménages. Il est ainsi possible de vérifier la nature de ses dépenses avec plus d’efficacité et de pointer ses relevés bancaires informatiquement. De nombreuses banques proposent d'ailleurs de recevoir ces relevés sous abonnement bancaire internet directement sous un format utilisable par ces logiciels évitant de retaper l'ensemble des informations.

Comptabilité des petites et moyennes entreprises[modifier | modifier le code]

Souvent accompagné d’un logiciel de gestion commerciale (création de facture, bon de commande et de livraison) et d’un logiciel de paye, ces trois logiciels permettent de réaliser le suivi du bon de commande jusqu’au paiement du client ou des salariés. Toute l’exploitation de l’entreprise peut être ainsi facilement analysée. Les documents comptables peuvent être générés automatiquement.

Comptabilité des grandes entreprises[modifier | modifier le code]

Les logiciels de comptabilité les plus complexes et les plus chers font généralement partie d'une suite de logiciels souvent connue sous l'expression progiciels de gestion intégrés (Enterprise resource planning ou ERP en anglais). Intégrant les fonctionnalités des logiciels des petites entreprises, ces logiciels autorisent l'intégration de la comptabilité analytique, Les techniques de gestion des stocks, la stratégie...

Un progiciel de gestion intégré (PGI), appelé en anglais Enterprise Resource Planning (ERP), est un logiciel qui intègre l'ensemble des processus de gestion d'une entreprise, comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l'aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l'approvisionnement et le commerce électronique.

Le principe fondateur d'un ERP est de construire des applications informatiques (paie, comptabilité, gestion de stocks, …) avec des modules indépendants, tout en partageant une base de données unique et commune. Cette architecture tranche avec la situation préexistante dans les applications en développement spécifique existant avant les ERP car les données sont désormais standardisées et partagées, ce qui élimine les saisies multiples et évite en théorie l'ambiguïté des données multiples de même nature.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]