Simon Tolkien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Simon Tolkien
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Faith Tully Lilly Faulconbridge (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Tracey Steinberg (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Nicholas Tolkien (d)
Anna Tolkien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web

Simon Mario Reuel Tolkien (né en 1959) est un ancien avocat londonien et un écrivain anglais. Il est le petit-fils de J. R. R. Tolkien et le fils aîné de Christopher Tolkien. Il a été élève à la Dragon School ainsi qu'à la Downside School (en). Il a étudié l'histoire moderne au Trinity College d'Oxford.

Il a exercé son métier d'avocat de 1994 jusqu'au moment où il a quitté l'Angleterre avec sa femme et ses enfants pour se consacrer à une carrière littéraire[1]. Son premier roman est paru en 2002 sous le titre The Stepmother au Royaume-Uni et sous le titre The Final Witness aux États-Unis (chez Random House). Son second roman, The Inheritance sort le chez Minotaur Books.

Quand son père déclare que le « Tolkien Estate serait plus avisé d'éviter tout rapprochement particulier avec les films »[2], Simon s'éloigne de l'organisme pour se rapprocher des cinéastes : « Je pensais qu'il nous fallait avoir une conduite bien plus positive à propos des films mais mon père n'était pas d'accord »[3]. Christopher lui enlève par la suite son statut d'administrateur[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Dernier Témoin (The Stephmother / The Final Witness, 2002)
  • The Inheritance (2010)
  • Sombre éclat (The King of Diamonds, 2011)
  • Ordres de Berlin (Orders from Berlin (2012)), 2013)
  • No Man's Land (2016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]