Signaux routiers de direction, de jalonnement ou d’indication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Convention de Vienne sur la signalisation routière, adoptée le 8 novembre 1968, définit huit catégories de signaux : les signaux d'avertissement de danger, les signaux de priorité, les signaux d'interdiction ou de restriction, les signaux d'obligation, les signaux de prescriptions particulières, les signaux d'information, d'installation ou de service, les signaux de direction, de jalonnement ou d'indication, les panneaux additionnels.

Le présent article est consacré aux signaux routiers de direction, de jalonnement ou d’indication, codifiés G.

Le descriptif ci-après est celui défini dans la convention de Vienne. Il peut donc se retrouver notamment dans les signaux nationaux des États qui ont ratifié cette convention.

Caractéristiques générales et symboles[modifier | modifier le code]

Les signaux d’indication sont normalement rectangulaires; toutefois, les signaux de direction peuvent avoir la forme d’un rectangle allongé à grand côté horizontal et se terminant pas une pointe de flèche.

Les signaux d’indication montrent soit des symboles ou inscriptions blancs ou de couleur claire sur fond de couleur foncée, soit des symboles ou inscriptions de couleur foncée sur fond blanc ou de couleur claire; la couleur rouge ne peut être employée qu’à titre exceptionnel et ne doit jamais prédominer.

Les signaux de présignalisation ou de direction concernant les autoroutes ou les routes assimilées aux autoroutes portent des symboles ou inscriptions en blanc sur fond bleu ou vert.

Les signaux indiquant un état temporaire tel qu’un chantier ou une déviation peuvent avoir un fond orange ou jaune et porter des symboles ou inscriptions en noir.

Signaux de présignalisation[modifier | modifier le code]

La Convention de Vienne donne en annexe différents exemples de présignalisation.

Signaux de direction[modifier | modifier le code]

Signaux de confirmation[modifier | modifier le code]

Signaux d’indication[modifier | modifier le code]

Onze signaux ou familles de signaux d’indication sont décrits dans la convention de Vienne

  • Signaux indiquant le nombre et le sens des voies de circulation
  • Signaux indiquant la fermeture d’une voie de circulation
  • Signal «Route sans issue»
  • Signal «Limites de vitesse générales»
  • Signal «Praticabilité de la route»
  • Signal «Vitesse conseillée»
  • Signal indiquant un itinéraire conseillé pour poids lourds
  • Signal annonçant une voie de détresse
  • Signaux annonçant une passerelle ou un passage souterrain pour piétons
  • Signaux annonçant une sortie d’autoroute
  • Signaux annonçant les issues de secours

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]