Sighnaghi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

41° 37′ N 45° 55′ E / 41.617, 45.917

Vue générale de Sighnaghi.
La vieille enceinte de Sighnaghi.

Sighnaghi (Sirnari) (en géorgien : სიღნაღი), est une ville de Géorgie, située dans la région la plus orientale de Kakhétie et le centre administratif du district de Sighnaghi.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la ville moderne a été peuplé dès la période du paléolithique. La cité était connue sous le nom de Héréthie au cours du Moyen Âge. En 1801, Sighnaghi et le reste de la Géorgie furent rattachés à l'Empire russe.

Sighnaghi comptait 2 146 habitants selon le recensement de 2002. L'économie de Sighnaghi est dominée par la production de vin, de la fabrication des tapis traditionnels géorgiens et du Mtsvadi, une nourriture traditionnelle. La ville et ses environs sont aussi connus pour leurs paysages et ses monuments historiques. Sighnaghi a récemment subi un programme fondamental de reconstruction et est devenu un centre important de l'industrie touristique de la Géorgie. Le musée de Sighnaghi est rattaché au Musée national géorgien.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

az:Siğnaği