Siaka Barry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Siaka Barry
Illustration.
Fonctions
Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique
Biographie
Lieu de naissance Kankan
Nationalité guinéenne
Parti politique Guinée debout

Siaka Barry, né à Kankan le 14 juillet 1975, est un homme politique guinéen, ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique de à et fondateur du parti Guinée debout en février 2019 qui deviendra par la suite le Mouvement populaire démocratique de Guinée (MPDG). Le MPDG est un parti panafricaniste d'obédience social-démocrate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Siaka Barry naît le 14 juillet 1975 à Kankan[1]. Fils d'un imam, descendant d'une longue lignée de marabouts qui émigrèrent de Fougoumba dans le Fouta théocratique au XIXe siècle, pour s'installer dans le pays mandingue, dans la contrée de Balimana (à cheval entre Kankan et Siguiri).

Il grandit dans sa région natale de Kankan au sein d’une fratrie de vingt enfants[2].

Il suit des études primaire et secondaire à Kankan, avant d'entamer un cursus en sciences économiques à l'université Gamal Abdel Nasser de Conakry, où il obtiendra une maîtrise en Économie en 1998.

Lauréat d'une bourse d'études de la coopération belge, il soutiendra une thèse de DEA (Diplôme d'Études Approfondies) en 2008, à l'l'université catholique de Louvain en économie du développement.

Après une longue carrière dans les ONG internationales de développement (notamment dans le domaine de l'éducation), il est ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique de Guinée de [3] jusqu'en [2].

Le il fonde le parti "Guinée debout"[2] qui deviendra plus tard le Mouvement populaire démocratique de Guinée (MPDG).

|Il est candidat pour les élections législatives du [1].

Le 22 mars 2020, à l'issue d'un double scrutin (législatif et référendaire) très controversé, son parti MPDG remporte 3 sièges à l'Assemblée nationale, devenant ainsi la troisième force parlementaire en Guinée.

Siaka Barry est également candidat déclaré à la présidentielle de 2020[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Législatives du 16 février : Siaka Barry, candidat !!! », sur mediaguinee.org, (consulté le 21 mai 2020).
  2. a b et c François-Xavier Freland, « Guinée : Siaka Barry, itinéraire d’un non-aligné », sur jeuneafrique.com, (consulté le 21 mai 2020).
  3. François-Xavier Freland, « Guinée : Siaka Barry, un ministre de la Culture qui fait parler de lui », sur jeuneafrique.com, (consulté le 21 mai 2020).
  4. Diawo Barry, « Guinée : Siaka Barry, candidat à la présidentielle de 2020, se veut l’héritier de Sékou Touré », sur jeuneafrique.com, (consulté le 21 mai 2020).