Shinomiya matsuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Shinomiya Matsuri)

Shinomiya matsuri
Signification Souhaiter la santé et l’absence de malheur
Commence 22 août
Finit 23 août

Le Shinomiya matsuri, qui date de l’époque Heian, se tient dans un temple de Yamashina-ku à Kyoto. Le temple est nommé « Tokurin-An ». À Kyoto se trouvent six grands jizō, l'un d'eux se situe dans le Tokurin-an (徳林庵).

Date et lieu[modifier | modifier le code]

Le festival se déroule les 22 et chaque année[1],[2]. Il a lieu dans le temple Tokurin-an et la rue Kyu-Sanjo (旧三条通り), entre les gares de Yamashina et de Shinomiya[1]. On y prie Yamashina-jizo pour la santé de la famille et la chance[1],[3].

Beaucoup de baraques bordent la rue Kyu-Sanjo. On peut acheter des gâteaux, divers aliments et des boissons. On peut participer à des jeux et gagner des prix[4],[5].

Contexte[modifier | modifier le code]

Les 22 et , les gens vont prier dans les six temples de Kyoto qui ont chacun un jizo (Hushimi-roku-jizo, [伏見六地蔵] du temple Daizen [大善寺], Toba-jizo [鳥羽地蔵] du temple Jozen [浄禅寺], Katsura-jizo [桂地蔵] du temple Jizo [地蔵寺], Tokiwa-jizo [常磐地蔵] du temple Genko [源光寺], Kuramaguchi-jizo [鞍馬口地蔵] du temple Jozen [上善寺], Yamashina-jizo [山科地蔵] du Tokurin-an [徳林庵]). Ces jizo sont appelés « Roku-jizo ». Yamashina-jizo du Tokurin-an est l'un des Roku-jizo. On peut acheter six amulettes à chaque temple. Il faut les suspendre dans le vestibule du logement comme talisman ou porte-bonheur. Il est dit qu'on éveille son intelligence si on se couvre de la fumée de l'encens brûlé devant Yamashina-jizo[1],[3],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Tokurin-an a été construit pour célébrer un office pour l'âme de Saneyasu-shinno (人康親王) en 1550. Quand Ono no Takamura est passé dans l'autre monde, il a vu le jizo en chair et en os. Après son retour dans le monde des vivants, il a sculpté les roku-jizo. À la fin de la période d'Heian, Taira no Kiyomori (平清盛) a installé Yamashina-jizo à Tokurin-an[1].

Accès[modifier | modifier le code]

Il faut deux minutes depuis la gare de Yamashina[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (ja) « Tour Rokujizo : Ogai 6 temples », sur www.kyotokanko.co.jp (consulté le 6 novembre 2019).
  2. a et b « 京都通百科事典 Encyclopedia of Kyoto »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  3. a et b « 京都観光NAVIオフィシャルサイト »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  4. (ja) « Festival de Yonomiya », sur temple.nichiren.or.jp (consulté le 6 novembre 2019).
  5. (ja) « À propos du festival Shinomiya à Yamashina-ku, Kyoto », sur chiebukuro.travel.yahoo.co.jp (consulté le 6 novembre 2019).