Service d'entraide et de liaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Service d'entraide et de liaison
Logo de l'organisation
Logo SEL 2018

Devise : « Une action chrétienne dans un monde en détresse »

Situation
Type Organisation non gouvernementale chrétienne
Siège Bagneux, Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 28′ 25″ N, 2° 11′ 27″ E
Langue français
Budget 5 841 242  (dons reçus 2017-2018)
Organisation
Effectifs 30 salariés, une centaine de bénévoles
Président Claude Grandjean
Directeur général Patrick Guiborat

Site web www.selfrance.org

Le service d'entraide et de liaison (SEL) est une association protestante de solidarité internationale qui vise à améliorer les conditions de vie de personnes et de populations en situations de pauvreté dans les pays en développement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 1980 par l'alliance évangélique française, le SEL déploie des activités basées sur l'enseignement biblique et travaille en partenariat avec des organisations chrétiennes locales, responsables des projets qu’elles élaborent et mettent elles-mêmes en œuvre.

Menant depuis 30 ans une action humanitaire, le financement qu’il octroie à ses partenaires s’inscrit donc dans ce cadre : ceux-ci déploient leur action au-delà des différences de religion, d’opinions politiques ou d’origines ethniques et en prenant en compte l’ensemble des besoins physiques, économiques et spirituels des bénéficiaires finaux.

Mission[modifier | modifier le code]

Les actions menées par le SEL et ses partenaires sont :

Dans les pays en développement :

  • le parrainage individuel d’enfants avec Compassion International dans 25[1] pays
  • les projets de développement communautaires principalement en Afrique francophone
  • le secours d’urgence

En France :

  • la sensibilisation du public chrétien

Valeurs[modifier | modifier le code]

L'association a choisi de travailler exclusivement avec des partenaires locaux chrétiens qui cherchent à répondre de manière appropriée aux besoins matériels et spirituels des populations auxquels ils s’adressent. Le soutien financier du SEL concerne l’action humanitaire de ses partenaires, qui œuvrent dans un contexte plus global.

Le SEL se définit alors comme une « association protestante de solidarité internationale qui cherche à améliorer les conditions de vie dans les pays en situation de pauvreté » et base son engagement social sur les fondements bibliques. C’est la foi chrétienne de ses partenaires qui les poussent à agir en faveur des populations en situation de pauvreté.

Pays d’intervention[modifier | modifier le code]

Avec ses partenaires, le SEL intervient dans près de quarante pays principalement en Afrique francophone, en Asie du Sud-Est, en Amérique latine et à Madagascar.

Domaines d’intervention[modifier | modifier le code]

Parrainage individuel d’enfants[modifier | modifier le code]

Depuis 1982 des programmes de parrainage sont soutenus dans 25 pays. Ces programmes sont gérés par l’entité Compassion dans le pays concerné ou créés par l’Église locale. À la date du , 10 732 enfants étaient parrainés dans 26 pays[2].

L’expression des services apportés par les acteurs présente quatre points :

  • Un soutien scolaire
  • Un enseignement chrétien
  • Un suivi médical et alimentaire
  • Des activités sociales et culturelles

Projets de développement[modifier | modifier le code]

Les projets de développement sont des projets menés en partenariat avec une organisation chrétienne locale, responsable de leur conception et mise en œuvre, avec un suivi technique et financier, grâce au soutien financier de donateurs, en France. Le champ d’intervention est principalement l’Afrique francophone ; cependant le SEL soutient également quelques partenaires à Madagascar et en Haïti. Les projets principaux concernent :

Secours d’urgence[modifier | modifier le code]

En cas de situation d’urgence, le soutien est en priorité en faveur des partenaires des programmes de parrainage d’enfants et de ceux chargés des projets de développement. En tant que membre d’Integral, une alliance internationale de 22 organisations chrétiennes[3], le SEL s’associe souvent à d’autres organisations chrétiennes en cas de situations d’urgence.

Sensibilisation du public chrétien protestant en France[modifier | modifier le code]

Le SEL opère des actions de sensibilisation auprès chrétiens en France en mettant à disposition de ressources (livres, articles de références...) thématiques bibliques ou générales sur les problématiques liées au développement ou aux situations de pauvreté dans le monde. Par ailleurs, l’organisation dispose de responsables et de délégués dans les Églises qui apportent une « éducation chrétienne au développement ».

Le SEL organise également une journée thématique annuelle dans les Églises appelée « journée du SEL ». En 2019, elle a eu lieu le dimanche .

Enfin, toujours dans l’optique de sensibilisation du public chrétien protestant en France, le SEL collabore avec le Réseau Michée[4]. Il s’agit d'une plate-forme d'œuvres évangéliques du monde entier qui s'engagent dans des actions de développement, de secours d’urgence et de plaidoyer. Il regroupe plus de 550 organisations, principalement des pays du Sud. Le mouvement est représenté en France par Michée France.

Le réseau SEL[modifier | modifier le code]

Le SEL possède ses bureaux en France. Une entité indépendante est également présente en Belgique (SEL Projets).

Le SEL travaille avec Compassion, est membre de l'alliance Integral et fait partie de la famille Tearfund.

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Création du SEL par l'Alliance Évangélique Française
  • 1982 : Premier parrainage d'enfant à Haïti
  • 1983 : Importation des premiers objets artisanaux destinés à la revente en France
  • 1984 : Le SEL crée une structure associative formelle (type loi 1901)
  • 1984 : Création du service Médicamonde
  • 1986 : Premier programme Ticket-Repas à Madagascar
  • 1988 : Création de SEL Projets en Belgique
  • 1991 : Création de l'association Artisanat SEL, provenant des activités de commerce équitable du SEL
  • 1996 : Première campagne d'information et de sensibilisation au développement sur le thème : "L'Eau, ça ne coule pas de source"
  • 1997 : Création du SEL Suisse, association sœur indépendante, en lien avec l'Alliance Évangélique Romande
  • 1998 : Le SEL est membre cofondateur de la campagne française pour l'annulation de la dette des pays pauvres (Jubilé 2000)
  • 2003 : Les activités du SEL Suisse sont redistribuées entre le SEL et Compassion Suisse, une association de parrainage d'enfants exclusivement
  • 2005 : Le SEL lance avec l'Alliance Évangélique Française, la campagne française du Défi Michée
  • 2006 : Réorganisation de l’activité "projets de développement" en 5 domaines : eau et assainissement, agriculture, soutien alimentaire, santé et microcrédit

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]