Sergueï Larine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larine.
image illustrant la culture russe image illustrant un chanteur image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe et un chanteur russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Sergueï Larine est un ténor russe, né le à Daugavpils en Lettonie et mort le à Bratislava.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé son enfance à Gorki, (auj. Nijni Novgorod), il avait obtenu une licence de philologie et suivi des cours de chant au Conservatoire de Vilnius avec Vigilius Noreika.

La carrière internationale de cet artiste avait débué en mai 1990 au Staatsoper de Vienne où il avait incarné pour la première fois Lenski dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski.

Par la suite, Sergueï Larine s'est produit sur toutes les grandes scènes d'opéra du monde. Il a également donné des concerts sous la direction de chefs éminents comme Claudio Abbado, Riccardo Mutti ou Myung-Whun Chung.

En 1995, il fut lauréat du Prix Verdi. Une distinction décernée chaque année par l'Académie des Arts italienne et destinée à récompenser le meilleur chanteur de la saison. Larine est à ce jour le seul artiste russe à avoir obtenu cette médaille depuis la création du Prix Verdi il y a quatre-vingts ans.

Sergueï Larine laisse une relativement abondante discographie.

Liens externes[modifier | modifier le code]