Serge Persky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Serge Persky
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activités
Autres informations
Archives conservées par
La contemporaine (Q res 0015)Voir et modifier les données sur Wikidata

Serge Persky (en russe : Сергей Маркович Перский, Sergueï Markovitch Perski), né en 1870 et mort en 1938, est un écrivain, critique littéraire et traducteur franco-russe.

Il fut un des principaux traducteurs du russe en français du début du XXe siècle. Il fit notamment connaître en France Leonid Andreïev, Maxime Gorki et Dimitri Merejkovski. Il écrivit de nombreux essais sur la littérature russe.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Wania (1905)
  • Les Sept pendus de Andreïev (1911)
  • L’Enfant (1909)
  • Le Pape noir (1909)
  • Tolstoï intime : souvenirs, récits, propos familiers (1909)
  • Les Maîtres du roman russe contemporain (1912)
  • La Vie et l'œuvre de Dostoïevsky (1918)
  • De Nicolas II à Lénine (1917-1918)
  • Trois épouses : Nathalie Pouchkine, Anna Dostoïeroman Ruvsky, Sophie Tolstoï (1929)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Archives[modifier | modifier le code]