Serge Gagnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Serge Gagnier est un enseignant au primaire, didacticien des sciences et auteur québécois. Il est co-fondateur du FAB LAB AST, le premier Fab Lab installé dans une école primaire au Canada[1]. Sur son blogue Classe de sciences[2], il partage des projets scientifiques et techno-créatifs qu'il a créés pour ses élèves. À différents moments de ces situations d'apprentissage, les élèves doivent recourir à la littérature jeunesse de vulgarisation scientifique pour faire évoluer les démarches d'investigation scientifiques[3]. Convaincu de la place importante que doivent prendre les sciences, les technologies et la littérature de vulgarisation scientifique au primaire, il a créé le groupe Facebook Science au primaire et il collabore en tant que chroniqueur à la revue de littérature jeunesse Le Pollen à travers sa chronique Science! On lit!. En plus d'avoir écrit deux livres de vulgarisation scientifique, il participe en tant qu'expert auprès de différents médias québécois[4].

Éducation[modifier | modifier le code]

Serge Gagnier détient un baccalauréat en biochimie, un baccalauréat en enseignement des sciences au secondaire, une maîtrise en éducation et un doctorat en didactique des sciences de l'Université de Montréal[5],[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Serge Gagnier a publié deux livres reliés aux sciences. Sa première publication, Qui hiberne, qui hiverne: une aventure animale au Québec, achevée en 2004, concerne la capacité d'adaptation des animaux au Québec. La deuxième édition du livre est parue en . Son deuxième livre, La vie, sport extrême, a été publié en 2008, concerne l'adaptation des humains, des animaux et des végétaux pour survivre et pouvoir se reproduire. Serge Gagnier décrit très bien son livre en écrivant : "Résister, c'est la loi, mais c'est du sport!"[7] Plusieurs scientifiques et aventuriers ont été consultés lors de la conception des livres. Parmi ceux-ci, il y avait Jason Rodi, un alpiniste ; Hubert Reeves, un astrophysicien ; Tom Hudson, un généticien ; Pierre Dansereau, un écologiste ; et Georges Brossard, un entomologiste[5]. De plus, André Cyr, un ornithologue et professeur à l'Université de Sherbrooke, a assuré la révision scientifique des deux bouquins[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. [2]
  3. [3]
  4. Radio-Canada - Mission "Petit poisson deviendra grand"
  5. a et b [Gagnier, Serge. La vie, sport extrême. Collection J'instruis mes parents. Éditions Joey Cornu, 2008.]
  6. [www.aestq.org/221-40_3_2012124142115[1].pdf Vulgariser l’actualité scientifique au primaire]
  7. Réseau social du Laboratoire de Didactique et d'Epistémologie des Sciences - La vie, sport extrême
  8. Qui hiberne, qui hiverne: une aventure animale au Québec - Book Description

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Qui hiberne, qui hiverne: une aventure animale au Québec, Joey Cornu Éditeur, 2004 (ISBN 2922976041)
  • La vie, sport extrême, Joey Cornu Éditeur, 2007 (ISBN 9782922976106)