Serge Cottereau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Serge Cottereau
Serge Cottereau Rodez 2016.jpg
Séance de dédicaces à la Maison du livre de Rodez
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
Nationalité
Domicile
Activité
Autres informations
Site web
Œuvres principales

Encyclopédie Bien-être & jogging

Course 100 km de Millau

Serge Cottereau, né le , est un athlète français et écrivain. Ce spécialiste des courses de grand fond a popularisé les courses de 100 km dans les années en créant avec Bernard Vidal la mythique course des 100 km de Millau qu'il a remportée à quatre reprises[1]. Il est également auteur de plusieurs ouvrages de référence sur la course à pied.

Biographie[modifier | modifier le code]

Courses de 100 km[modifier | modifier le code]

En , Serge Cottereau, alors coureur de demi-fond de niveau international spécialisé dans le 1 500 m, s'inscrit sur un 100 km en Suisse et découvre cette distance à l'ambiance particulière. À cette époque, les courses sur routes ne connaissent pas l'engouement qu'elles connaissent aujourd'hui et restent organisées de façon marginale et sans l'appui de la Fédération française d'athlétisme qui ne jure que par les courses sur piste et se désintéresse des courses hors-stade.

De retour en France, il cherche le moyen d'organiser une compétition de ce format dans sa région et trouve un soutien auprès de Bernard Vidal[2], alors président de SO Millau athlétisme. Ils organisent ensemble la première édition des 100 km de Millau sur laquelle souffle un petit vent post-soixante-huitard : pas de prime au vainqueur, pas de podium mais une breloque identique du premier au dernier[2]. Il court et remporte cette première édition qui ne compte que 68 participants dont seulement 38 passeront la ligne d'arrivée ainsi que les deux suivantes. En , il s'adjuge une quatrième et dernière victoire lors de la cinquième édition[3].

Il détient depuis octobre un record de France catégorie Vétéran M75, celui du 3 000 m[4].

Écrivain et formateur[modifier | modifier le code]

En 1982, il signe un premier livre consacré à cette course, La Belle histoire des 100 km de Millau mais c'est surtout son second livre l'Encyclopédie pratique du jogging, que de nombreux coureurs et entraîneurs considèrent comme la « bible » de la course à pied, qui assoit définitivement sa réputation.

Dès lors, ses avis et conseils sur les méthodes d'entraînement à adopter pour parvenir à progresser en course à pied se mettent à faire autorité avec une approche très « grand public » de l'entraînement, on a longtemps parlé de la « méthode Serge Cottereau ». Il forme débutants et joggeurs confirmés dans des stages « Jogging et hygiène de vie » jusqu'en 2014[5] et s'adonne à l'écriture de romans.

En 2006, il édite lui-même une nouvelle version de son encyclopédie sous le titre de Bien-être & jogging.

Records[modifier | modifier le code]

  • 800 mètres : min 52 s
  • 1 500 mètres : min 46 s
  • 3 000 mètres : 12 min 21 s - (Record de France M75 - )
  • 5 000 mètres : 14 min 23 s ()
  • 10 000 mètres : 30 min 38 s ()
  • Marathon : h 28 min à 45 ans
  • 100 km : h 9 min 0 s à Millau ()[6]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  •  : Vainqueur des 100 km de Millau
  •  : Vainqueur des 100 km de Millau
  •  : Vainqueur des 100 km de Millau
  •  : Vainqueur des 100 km de Millau
  •  : Vainqueur du Marathon d'Albi (en h 45 min 33 s)[7]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Détente et jogging[modifier | modifier le code]

  • Serge Cottereau, LA COURSE DE FOND, (ASIN B00K1GOR34)
  • Serge Cottereau, La Belle histoire des 100 km de Millau, S Cottereau, , 280 p. (ASIN B0014L3RB8)
  • Serge Cottereau, Encyclopédie pratique du jogging, S Cottereau, , 487 p. (ASIN B000XFQBHI)
  • Serge Cottereau, Joggers, les bobards que l'on nous raconte, S Cottereau, (ISBN 978-2906283039)
  • Serge Cottereau, Bien-être et Jogging, Flaurines, , 448 p. (ISBN 978-2912690630)
  • Serge Cottereau, Débuter ou reprendre le jogging, Fleurines, , 110 p. (ISBN 978-2912690708)

Romans[modifier | modifier le code]

  • Serge Cottereau, Jean-Pierre s'ennuyait à la retraite, puis..., Fleurines, , 358 p. (ISBN 978-2912690562)
  • Serge Cottereau, La fille aux pieds nus, Saint-Affrique, Fleurines, , 254 p. (ISBN 978-2912690678)
  • Serge Cottereau, La veuve indigne, Saint-Affrique, Fleurines, 2017

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Hinault et Hubert Crespel, Etre en forme ! : Secrets de champions, Eyrolles, , 311 p. (ISBN 978-2212540604)
  • Tere STOUFFER DRENTH et Philippe MAQUAT, Courir Pour les Nuls, First, , 382 p. (ISBN 978-2754010443)
  • Philippe MAQUAT, Je me mets au running pour les Nuls, First, , 172 p. (ISBN 978-2754075718)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jürgen Schoch, « DUV - Stats 100 km de Millau », sur statistik.d-u-v.org (consulté le 8 novembre 2018)
  2. a et b Jérémy Beaubet, « 100 km de Millau : Le cap des 3500 franchi pour la 40ème - MARATHONS.FR », sur www.marathons.fr, (consulté le 25 décembre 2016) : La première, c’est qu’on est resté depuis le début sur la même ligne de conduite fixée à l’époque par Bernard Vidal et Serge Cottereau : à savoir que le premier et le dernier reçoivent la même récompense. Les gens apprécient cette philosophie.
  3. « 100 km de Millau : palmarès masculin », sur 100kmdemillau.com (consulté le 8 novembre 2018)
  4. « Serge Cottereau », sur bases.athle.com.
  5. « Serge Cottereau » Les stages » Description des stages », sur www.serge-cottereau.com (consulté le 25 décembre 2016)
  6. « DUV - Stats de Serge Cottereau », sur statistik.d-u-v.org (consulté le 2 décembre 2019)
  7. FredRoss, « Serge Cottereau : Le précurseur du 100 km - Carnet de bord de Frédéric Rossignol », Carnet de bord de Frédéric Rossignol,‎ (lire en ligne, consulté le 8 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]