Vincent Eri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Serei Eri)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la politique image illustrant la Papouasie-Nouvelle-Guinée
Cet article est une ébauche concernant la politique et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sir Vincent Eri
Fonctions
5e gouverneur général de Papouasie-Nouvelle-Guinée

(1 an 7 mois et 7 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Rabbie Namaliu
Prédécesseur Sir Ignatius Kilage
Successeur Sir Wiwa Korowi
Biographie
Nom de naissance Vincent Serei Eri
Date de naissance
Lieu de naissance Moveave,
Province du Golfe
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Port Moresby
Nationalité Papou-néo-guinéenne

Vincent Eri
Gouverneur général de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Sir Vincent Serei Eri, né le dans la province du Golfe, dans ce qui est aujourd'hui la Papouasie-Nouvelle-Guinée, et mort le à Port Moresby, était un homme politique et romancier papou-néo-guinéen.

Il fut Gouverneur général de Papouasie-Nouvelle-Guinée de 1990 à 1991. Il fut également l'un des premiers romanciers de son pays, avec la publication de The Crocodile en 1970.

Après avoir obtenu une licence à l'Université de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Eri fut enseignant, puis débuta une carrière diplomatique, et devint le premier consul général de Papouasie-Nouvelle-Guinée en Australie. Il a également été député, et en 1986 il fonda le Parti de l'action du peuple.

En 1990, il fut nommé Gouverneur général, mais dut rapidement faire face à une crise constitutionnelle. Le vice-premier ministre Ted Diro avait été reconnu coupable de corruption, et, d'après la Constitution, le Gouverneur général devait donc demander à celui-ci de démissionner. Eri ne le fit pas. Pour mettre fin à la crise, Rabbie Namaliu fit appel à la reine de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Élisabeth II, pour qu'elle démette Eri de ses fonctions. Eri démissionna le 4 octobre 1991, avant que la reine n'ait à agir. Il décéda deux ans plus tard.

Liens externes[modifier | modifier le code]