Sektor Gaza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Sektor Gaza
Description de cette image, également commentée ci-après
Sektor Gaza.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Russie Russie (ex-Drapeau de l'URSS Union soviétique)
Genre musical Punk rock, hard rock, folk rock, rap metal, metal alternatif, nu metal
Années actives 19872000
Labels Black Box (1989–1990), S.B.A./Gala Records (1991–2000)
Composition du groupe
Anciens membres Iouri « Hoy » Klinskikh
Oleg Kryuchkov
Semen Titievsky
Igor Kusсhev
Sergei Tupikin
Aleksey Ushakov
Alexandr Yakushev
Tatiana Fateeva
Vladimir Lobanov
Igor « Egor » Zhirnov
Vitaly Suchkov
Vadim Gluhov
Irina Puhonina
Vasily Chernykh
Igor Anikeev
Elbrus Cherkezov
Valery Podzorov
Veronika Nekiforova
Vasily Dronov
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Sektor Gaza.

Sektor Gaza est un groupe de punk rock russe, originaire de Voronej[1]. Formé en 1987, le groupe est actif jusqu'en 2000.

Hormis le leader du groupe, Iouri « Hoy » Nikolaïevitch Klinskikh, tous les membres du groupe sont remplacés au fil du temps. Le style du groupe peut être décrit comme étant une musique faite d'un simple double-accord et des paroles grossières et dépourvues de culture. Le contenu varie toutefois entre chansons à portée politique, à portée mystique (zombies, vampires…) voire des interprétations personnelles de chansons et musiques issues du folklore russe, des ballades et du rap.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le nom du groupe est un hommage à Levoberejny, le quartier semblable à un ghetto de leur ville d'origine, Voronej, que les habitants surnommaient ironiquement Bande de Gaza. Mais la phrase Сектор Газа signifie aussi secteur du gaz en Russe, c'est donc un jeu de mots jouant sur cette double signification, et plus particulièrement sur la pollution ajoutée au crime banalisé et à la violence domestique du quartier de leur enfance. Dans l'une de leurs premières chansons, le groupe prétend que la ville est tellement polluée que personne n'atteint jamais l'âge de 40 ans[2]. Sektor Gaza (en russe : Сектор Газа), signifie « Bande de Gaza » ou alternativement, en traduction littérale, « secteur du gaz ».

Dans la seconde moitié des années 1980, Yuri rencontre d'Alexandr Yakushev. En novembre 1998, Sektor Gaza tourne en Russie.

Un nouvel album, Восставший из ада, est publié en octobre 2000. La santé de Klinskikh se dégrade. Le 4 juillet 2000, Iouri « Hoy » Klinskih se plaint de fortes douleurs à l'estomac et sur le côté gauche de sa poitrine. Il décide de tourner un clip avec le groupe pour la chanson Noch Straha. Au final, il meurt à l'âge de 36 ans d'une attaque cardiaque[3] (qui en réalité semble résulter d'un usage excessif de narcotiques[réf. souhaitée]). Il est enterré au cimetière de Levoberezhniy.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Iouri « Hoy » Klinskikh - chant, textes (1987-2000)
  • Oleg Kryuchkov - percussions (1988-1990)
  • Semen Titievsky - basse (1988-1991)
  • Igor Kusсhev - guitare (1989-1991)
  • Sergei Tupikin - guitare, basse (1989-1993)
  • Aleksey Ushakov - pads (1989-1995)
  • Alexandr Yakushev - percussions (1989-1998)
  • Tatiana Fateeva - chant (1990-1993)
  • Vladimir Lobanov - guitare (pendant les concerts seulement) (1991-1993)
  • Igor « Egor » Zhirnov (Chernyi obelisk, Rondo) - guitare (sur les albums) (1991-2000)
  • Vitaly Suchkov - basse (pendant les concerts seulement) (1993)
  • Vadim Gluhov - guitare (pendant les concerts seulement) (1993-2000)
  • Irina Puhonina - chant (sur les albums) (1994, 1996)
  • Vasily Chernykh - guitare (pendant les concerts seulement) (1995-1998)
  • Igor Anikeev - pads (1995-2000)
  • Elbrus Cherkezov - basse (sur les albums) (1997)
  • Valery Podzorov - basse (pendant les concerts seulement) (1997-1998)
  • Veronika Nekiforova - chant (sur les albums) (1998)
  • Vasily Dronov - basse (sur les albums) (2000)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Плуги-вуги (réenregistré en 1993, et une nouvelle fois en 1997)
  • 1989 : Колхозный панк
  • 1990 : Зловещие мертвецы
  • 1990 : Ядрёна вошь
  • 1991 : Ночь перед Рождеством
  • 1992 : Гуляй, мужик!
  • 1993 : Нажми на газ
  • 1994 : Танцы после порева
  • 1994 : Кащей Бессмертный
  • 1996 : Газовая атака
  • 1997 : Наркологический университет миллионов
  • 2000 : Восставший из ада

Album rare[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Album acoustique (Iouri « Hoy » Klinskikh - chant, textes, musique, guitare acoustique

Vinyles[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Колхозный панк
  • 1993 : Нажми на газ

Autres[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Избранное I (Best of I)
  • 1997 : Избранное II (Best of II)
  • 1998 : Баллады – contient des ballades calmes, pour la plupart issue de leur 10e album.
  • 1999 : Extasy – remix techno de Aleksey Bryantsev (DJ Krot)
  • 1999 : Remix (2002 - Extasy 2) – remix techno de Aleksey Bryantsev (DJ Krot)
  • 2002 : Избранное III (Best of III)
  • 2003 : Баллады II

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) Тихомиров В., «Хой!» Эпитафия рок-раздолбаю»,‎ (ISBN 5-85929-091-8, lire en ligne)
  • (ru) Гноевой Р., Сектор Газа глазами близких,‎ .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Birgit Beumers, Pop Culture Russia!: Media, Arts, and Lifestyle, ABC-CLIO, (ISBN 978-1-8510-9459-2, lire en ligne), p. 222.
  2. (ru) « «Мы динозавры, которые остались с тех времён!» (Интервью с Юрием Клинских на «Русском Радио» в Нижнем Новгороде) », Расшифровка интервью на официальном сайте группы.,‎ (consulté le 16 avril 2013).
  3. (en) « Sektor Gaza Biography », sur TeamRock (consulté en 24 aveil 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]