Secret, Profane and Sugarcane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Secret, Profane and Sugarcane est un album d'Elvis Costello sorti le sur le label Hear Music[1]. Il a été enregistré à Nashville avec le producteur et l'auteur-compositeur américain T-Bone Burnett. L'album est composé de musique bluegrass, Americana et country ainsi et des textes bavards habituels de Costello[2].

Secret, Profane and Sugarcane est entré dans les charts anglais à la 71e place[3], où il s'est maintenu une semaine avant de sortir du top 100. L'album a eu bien plus de succès aux États-Unis, où il a atteint la 13e position du Billboard 200.

La couverture a été dessinée par l'artiste de comics Tony Millionaire[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Sur les albums avant Secret, Profane and Sugarcane, Costello a expérimenté avec divers styles musicaux comme le jazz ou la musique classique entre autres[5]. Pour cet album, Costello revient à un groupe acoustique pour la première fois depuis l'album King of America de 1986[6]. L'album a reçu un accueil critique généralement positif.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Les critiques ont porté sur Secret, Profane and Sugarcane un regard généralement très positif avec quelques exceptions. Dans une critique pour Rolling Stone, Jody Rosen a déclaré que Costello se trouvait « en terrain connu » et qu'il a réalisé un album « austère et épuré »[7]. Bud Scoppa, dans sa critique pour Uncut, lui a accordé une note de quatre étoiles, en disant qu'il avait une « beauté traditionnelle » et qu'il s'agissait de « ... son album le plus séduisant depuis longtemps ». Dans une critique bien moins favorable, Pitchfork Media a donné à l'album une note de 3,8 sur 10, et a dit de l'album qu'il s'agissait « encore d'un de ces albums où Costello gesticule sans but[8]. »

Liste des pistes[9][modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Down Among the Wines and Spirits Elvis Costello 3:11
2. Complicated Shadows Costello 2:53
3. I Felt the Chill Costello, Loretta Lynn 3:59
4. My All Time Doll Costello 4:09
5. Hidden Shame Costello 4:14
6. She Handed Me a Mirror Costello 4:04
7. I Dreamed of My Old Lover Costello 2:35
8. How Deep Is the Red Costello 3:47
9. She Was No Good Costello 3:47
10. Sulphur to Sugarcane T-Bone Burnett, Costello 5:59
11. Red Cotton Costello 5:43
12. The Crooked Line Burnett, Costello 3:49
13. Changing Partners Lawrence Coleman, Joseph Darion 2:40
14. Femme Fatale Vinyl Bonus Track Lou Reed 3:53
15. What Lewis Did Last Vinyl Bonus Track Costello 4:54

Personnel[modifier | modifier le code]

Les personnes suivantes ont participé à la réalisation de l'album Secret, Profane and Sugarcane[10] :

Position dans les charts[modifier | modifier le code]

Chart Position
UK Albums Chart 71[11]
Billboard Top 200 13[12]
Ultratop (Belgique) 39[13]
Hit-parade suédois 45[13]
Hit-parade espagnol 90[13]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Andrew Perry, « Secret, Profane and Sugarcane Review », The Daily Telegraph, Londres,‎ (lire en ligne)
  2. « Secret, Profane and Sugarcane Review », Rolling Stone (consulté le 15 août 2009)
  3. « Chart Stats: Secret, Profane and Sugarcane », ChartStats (consulté le 15 août 2009)
  4. « Elvis Costello to Release Americana Album », Pitchfork Media (consulté le 15 avril 2010)
  5. « Pitchfork Album Reviews:Elvis Costello, Secret, Profane and Sugarcane », Pitchfork (consulté le 15 août 2009)
  6. Ben Ratliff, « Music review: Elvis Costello », New York Times,‎ (lire en ligne)
  7. « Secret, Profane and Sugarcane Review », Rolling Stone (consulté le 15 aout 2009)
  8. http://pitchfork.com/reviews/albums/13079-secret-profane-and-sugarcane/
  9. <span%20class= "indicateur-langue">(<abbr%20class="abbr"%20title="Langue%20:%20anglais">en)%20%5Bhttp://www.allmusic.com/album/r1497953%20Secret,%20Profane%20and%20Sugarcane%5D%20sur%20%5B%5BAllMusic%5D%5D « Secret, Profane and Sugarcane Review », AllMusic (consulté le 15 août 2009)
  10. « Secret, Profane and Sugarcane Credits », AllMusic (consulté le 15 août 2009)
  11. « Chart Stats: Secret, Profane and Sugarcane », ChartStats (consulté le 15 août 2009)
  12. « Billboard Chart: Secret, Profane and Sugarcane », Billboard (consulté le 15 août 2009)
  13. a, b et c « ELVIS COSTELLO - SECRET, PROFANE AND SUGARCANE (ALBUM) », Australian-charts.com (consulté le 15 août 2009)