Sant Jordi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stands de livres sur les ramblas à Barcelone le jour de la Sant Jordi (2007).

La Sant Jordi (saint Georges en français) est une fête catalane qui se déroule le 23 avril, jour de la saint Georges, patron de la Catalogne[1]. La tradition veut que, chaque année, on offre une rose, et depuis les années 1920, un livre[1]. Depuis 1995, l'UNESCO en a fait la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur[2].

Tradition[modifier | modifier le code]

Stand de livres lors de la Sant Jordi à Perpignan (2014)

Depuis le Moyen Âge, cette offrande de la rose a été perpétuée, surtout en terre catalane[1]. Le mouvement littéraire de la Renaixença, pendant la deuxième moitié du XIXe siècle, fait de Sant Jordi le symbole de l'identité catalane[3]. En 1926, l'écrivain et éditeur espagnol Vicent Clavel i Andrés, originaire de Valence mais établi à Barcelone, directeur d’Editorial Cervantes, proposa aux libraires barcelonais d'instituer une fête pour soutenir et diffuser les livres[2]. La date retenue fut d'abord le 7 octobre, avant d'être modifiée au 23 avril, afin de rendre hommage à l'écrivain le plus célèbre du pays, inhumé le , Miguel de Cervantes[2]. Peu à peu, cette fête pris un sens civique, d'hommage à la culture catalane à travers la littérature et est une sorte de fête nationale officieuse, non fériée. Les hommes offrent une rose aux femmes, et les femmes offrent un livre aux hommes, mais parfois chacun et chacune offre un livre, ou à la fois la fleur et le livre. La Sant Jordi est devenue rien moins que la plus grande fête du livre au monde, avec un chiffre d'affaires moyen de vingt millions d'euros de livres vendus en une journée, pour une population de sept millions d'habitants.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « La fête de Sant Jordi à Barcelone », sur spain.info (consulté le 13 décembre 2014).
  2. a, b et c « La Sant Jordi et le jour du livre », sur Generalitat de Catalunya (consulté le 13 décembre 2014).
  3. (en) Germán Bleiberg, Maureen Ihrie et Janet Pérez, Dictionary of the Literature of the Iberian Peninsula, vol. 1, Greenwood Publishing Group, , 1806 p. (ISBN 0313287317 et 9780313287312), p. 358.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :