Samuel Brussell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Samuel Brussell
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Samuel Brussell, né à Haïfa en 1956, est un écrivain et éditeur vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Samuel Brussell, de nationalité suisse, vit successivement dans de nombreux pays (France, Angleterre, Belgique, États-Unis, Brésil). En 1992, il fonde les éditions Anatolia[1] riches d'un catalogue de quelque cent quatre-vingt titres, récits et autobiographies, essentiellement de langue étrangère. Après avoir été hébergées aux Éditions du Rocher, Anatolia rejoint en 2007 le groupe Libella[2] de Vera Michalski, fondatrice des éditions Noir sur Blanc à Montricher mais s'en sépare fin 2009 pour rejoindre la maison Alphée.

Animateur d'une revue (Le Lecteur), auteur de plusieurs romans, dont Généalogie de l'ère nouvelle[3], (Grasset, 2005) ou Musique pour les vivants, Samuel Brussell vit entre Nyon et Bruges.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Schneider, « Samuel Brussell, un homme qui sait voir », sur www.lepoint.fr, (consulté le 7 mars 2018).
  2. Alain Beuve-Méry, « La collection "Anatolia" rejoint le groupe Libella », sur www.lemonde.fr, (consulté le 8 mars 2018)
  3. Claire Devarrieux, « SAMUEL BRUSSELL, ÉDITEUR MÉDITATIF », (consulté le 7 mars 2018).

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]