Salutogenèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La salutogenèse est un concept développé par le sociologue médical Aaron Antonovsky qui désigne une approche se concentrant sur les facteurs favorisant la santé et le bien-être (physique, mental, social, etc.), plutôt que d'étudier les causes des maladies (pathogenèse)[1],[2],[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot « salutogénèse », proposé par Aaron Antonovsky, vient du latin salus (la santé) et du grec genesis (l'origine).

Sens de la cohérence[modifier | modifier le code]

La salutogenèse est liée au « sens de la cohérence ». Une personne « cohérente » perçoit les événements comme compréhensibles, maîtrisables et significatifs[1],[3].

Selon le psychiatre Jacques Besson[2] :

« [...] on mesure une échelle de cohérence du patient, sur trois axes. D’abord est-ce que pour vous le monde est compréhensible ? Ensuite, est-ce que vous avez confiance dans vos ressources pour gérer votre vie ? Enfin, avez-vous confiance dans votre pouvoir de donner du sens à ce qui arrive ? Si vous avez des scores sur ces trois axes, vous avez de la cohérence, et avec de la cohérence, vous avez de la salutogenèse. C’est un des meilleurs prédicateurs pour la promotion de la santé. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bengt Lindström et Monica Eriksson, « Contextualizing salutogenesis and Antonovsky in public health development », Health Promotion International, volume 21, pages 238-244, 2006.
  2. a et b Laurent Nicolet, « L'impact de la spiritualité dans le domaine de l'addiction est avéré », entretien avec Jacques Besson, professeur au Centre hospitalier universitaire vaudois, Migros magazine, numéro 31, mardi 2 août 2016 (page consultée le 6 août 2016).
  3. a et b Marilou Bruchon-Schweitzer et Emilie Boujut, Psychologie de la santé. Concepts, méthodes et modèles, deuxième édition, Éditions Dunod, 2014 (ISBN 9782100557103). Voir la page 25 (du chapitre 1 intitulé « Bonheur, satisfaction de la vie, bien-être, santé et qualité de vie ») et la section « Le sens de la cohérence (SOC) d'Antonovsky », pages 306-312 (dans le chapitre 4 sur « Les aspects protecteurs de la personnalité »).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Aaron Antonovsky, Health, Stress and Coping, San Francisco, Jossey-Bass Publishers, 1979 (ISBN 9780875894126).
  • (en) Aaron Antonovsky, Unraveling The Mystery of Health. How People Manage Stress and Stay Well, San Francisco, Jossey-Bass Publishers, 1987 (ISBN 9781555420284).
  • (fr) Bengt Lindström et Monica Eriksson, adaptation française par Mathieu Roy et Michel O'Neill, La salutogenèse. Petit guide pour promouvoir la santé, Presses de l'Université Laval, 2012, 140 pages (ISBN 9782763796833).

Articles connexes[modifier | modifier le code]