Sébile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sébile en bois.
Représentation de Jeanne d'Arc portant une coupe en sébile (1937). Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, chapelle Sainte Catherine.

Une sébile (du latin cibus, « nourriture »[1]), est un petit récipient en bois ou en terre, rond et creux. Il sert en particulier aux pauvres à recevoir l'aumône ou à collecter l'offrande lors d'une cérémonie religieuse.

Par métaphore, la « coupe en sébile » désigne la coupe au bol correspondant à des cheveux taillés en rond, la nuque et les tempes rasées au rasoir[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sébile, site Centre national de ressources textuelles et lexicales.
  2. Jules Quicherat, Histoire du costume en France depuis les temps les plus reculés jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Hachette, , III-680 p. (lire en ligne), p. 256.
  3. Adrien Harmand, Jeanne d'Arc : ses costumes, son armure : essai de reconstitution, Paris, imprimerie Aulard, librairie Ernest Leroux, , 403 p., p. 35.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :