São Paulo Alpargatas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
São Paulo Alpargatas
logo de São Paulo Alpargatas

Création 1907
Fondateurs Robert Fraser
Action Bourse de São PauloVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social São PauloVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Camargo CorrêaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie manufacturièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Camargo Corrêa pour 44 %
Sociétés sœurs Havaianas
Site web www.alpargatas.com.arVoir et modifier les données sur Wikidata

São Paulo Alpargatas est une entreprise brésilienne fabriquant les tongs « Havaianas ».

Article détaillé : Havaianas.

Historique[modifier | modifier le code]

Le nom de l'entreprise provient d'une chaussure populaire rurale de la région de River Plate, faite de toile avec une semelle en corde et d'origine basque.

En 1962, l'entreprise, qui était spécialisée dans la production de chaussures en toile, crée une tong légère en caoutchouc, à la semelle solide, antidérapante et ne brûlant pas la plante du pied, en s'inspirant de l'ancestrale Zōri du Japon. Le nom « Havaianas », l'« hawaiienne » en portugais, est donné en référence aux îles Hawaii, mais elle est aussi appelée « flip-flop ».

Dès 1965, l'entreprise en vend près de 400 000 paires au Brésil, en particulier aux salariés modestes intéressés par son prix très bas, mais les premières contrefaçons apparaissent, et en 1970, une première campagne publicitaire est faite sur le thème de la légitimité. Dans les années suivantes, l'entreprise créée une véritable communication marketing et étend ses ventes sur toutes les plages du monde et les villes des pays chauds.

De 1962 à nos jours, l'entreprise a vendu près de 4 milliards de paires de tongs à travers le monde.

Depuis 2001, l'entreprise s'est aussi lancée sur le marché hautement concurrentiel des chaussures de sport, avec 45 000 chaussures de sports produites par jour dans 6 usines. De nos jours, cette société, diversifiée dans le textile en plus des chaussures, réalise annuellement un milliard d'euros de chiffre d'affaires dont plus de la moitié pour les seules tongs[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Francine Rivaud, « Havaianas rend ses tongs universelles », Challenges, no 308,‎ , p. 56 (ISSN 0751-4417)