Rue des Frigos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

13e arrt
Rue des Frigos
Voir la plaque.
Voir la photo.
Rue des Frigos, depuis la rue Neuve-Tolbiac.
Situation
Arrondissement 13e
Quartier Gare
Début 12, rue Thomas-Mann
Fin 5, rue Neuve-Tolbiac
Morphologie
Longueur 192 m
Largeur m
Historique
Dénomination 2003
Ancien nom Voie EE/13
Géocodification
Ville de Paris 3880
DGI 3869
Géolocalisation sur la carte : 13e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 13e arrondissement de Paris)
Rue des Frigos
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue des Frigos

La rue des Frigos est une voie du 13e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue des Frigos est une voie située dans le 13e arrondissement de Paris. Elle débute au 12, rue Thomas-Mann et se termine au 5, rue Neuve-Tolbiac.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom aux entrepôts frigorifiques de Paris appelés « Frigos » dont l'entrée se trouve au no 19.

Historique[modifier | modifier le code]

La voie est créée, en 2001, dans le cadre de l'aménagement de la ZAC Paris-Seine Rive Gauche, sous le nom provisoire de « voie EE/13 » et prend sa dénomination actuelle le [1].

Elle traverse (vers la partie rue Neuve-Tolbiac) une partie des terrains anciennement occupés par « les Frigos » avant la réalisation du projet Paris Rive Gauche.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Architecture et urbanisme[modifier | modifier le code]

Quelques cabinets d'architectes se sont installés dans cette rue située non loin de École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine.

Différents architectes ont conçu les bâtiments de cette rue.

Logements[2][modifier | modifier le code]

Hormis le bâtiment des frigos déjà présent, le premier immeuble construit est l'immeuble sis 8, rue des Frigos de l'architecte J.-P. Pargade et livré en [3].

Les immeubles suivants ont été conçus par :

  • O. Brenac et X. Gonzalez[4]
  • A. Stinco[5]
  • E. Girard[6]
  • Pierre Charbonnier[7]

Bureaux[modifier | modifier le code]

Le seul immeuble à usage exclusif de bureaux de la rue des Frigos est le Sequana, conçu par R. Turner et J.-M. Charpentier[8].

Commerces[9][modifier | modifier le code]

Équipements publics[10][modifier | modifier le code]

Le centre d'animation René-Goscinny, dont l'entrée se situe rue René-Goscinny, est dans l'immeuble dont la façade rouge longe la rue des Frigos.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Coup fourré rue des Frigos, Yves Tenret et Alain Amariglio, Éditions de la Différence, coll. « Noire », 2016, 314 p. (ISBN 978-2-7291-2261-4).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]