Rue d'Eupatoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20e arrt
Rue d'Eupatoria
Image illustrative de l’article Rue d'Eupatoria
Rue d'Eupatoria vue depuis la rue de la Mare.
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Belleville
Début 2 ter, rue Julien-Lacroix
Fin 1, rue de la Mare
Morphologie
Longueur 160 m
Largeur m
Historique
Création 1852
Dénomination 1864
Ancien nom Rue de l'Alma
Géocodification
Ville de Paris 3475
DGI 3449

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue d'Eupatoria
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue d'Eupatoria est une voie du 20e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le square et l'église Notre-Dame-de-la-Croix longés par la voie.

La rue d'Eupatoria est une voie publique située dans le 20e arrondissement de Paris. Elle débute au 2 ter, rue Julien-Lacroix et se termine au 1, rue de la Mare. Elle longe la face nord de l'église Notre-Dame-de-la-Croix de Ménilmontant ainsi que le square attenant du même nom.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Eupatoria — Evpatoria (prononciation : Yevpatoria) en ukrainien — est une ville de Crimée, centre administratif de la municipalité d'Evpatoria située au nord de Sébastopol qui porte le nom du lieu de débarquement de l'armée française en Crimée en 1854.

Elle fut le lieu de la bataille d'Eupatoria, engagement le plus important de la campagne d'hiver 1855 durant la guerre de Crimée. La ville était une importante garnison ottomane dont voulaient s'emparer les troupes russes, commandées par le général Stepan Khroulev (ru).

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie, ouverte sur l'ancienne commune de Belleville par un décret du 23 octobre 1852 sous le nom de « rue de l'Alma », a été classée dans la voirie parisienne en vertu du décret du 23 mai 1863 et a pris sa dénomination actuelle par un décret du 24 août 1864.

L’ancienne appellation se rapportait aussi à la guerre de Crimée, le changement étant dû au fait que Paris était déjà doté avant son agrandissement d’un pont de l’Alma, d’une place de l’Alma et d’une avenue de l’Alma (avenue qui prendra le nom d’« avenue George-V » en 1918).

Références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]