Rue de la Mare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
20e arrt
Rue de la Mare
Image illustrative de l'article Rue de la Mare
Rue de la Mare vue depuis la place Henri-Krasucki.
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Belleville
Début 71, rue de Ménilmontant
Fin 383, rue des Pyrénées
Morphologie
Longueur 670 m
Largeur 8 m
Géocodification
Ville de Paris 5964
DGI 6039

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de la Mare

La rue de la Mare est une voie située dans le 20e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue de la Mare débute au 71, rue de Ménilmontant (place de Ménilmontant) et se termine 670 m plus loin au 383, rue des Pyrénées[1].

Elle offre la particularité d'être coupée par la ligne de Petite Ceinture et de continuer après une passerelle métallique uniquement piétonnière.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Son nom provient du voisinage d'une ancienne mare formée par les eaux de Belleville.

Historique[modifier | modifier le code]

Simple chemin en 1672, elle s'appelait alors « ruelle des Nonnains[2] ». En 1812, le plan cadastral indique : « chemin de Ménilmontant » au tronçon qui va de la rue de Ménilmontant à la rue de Savies, elle fait alors partie des voies de la commune de Belleville. La rue de la Mare, qui doit son nom à « une ancienne mare formée par les eaux de Belleville sur le versant méridional de la colline vers l'emplacement de l'église Notre-Dame-de-la-Croix[2] », est classée dans la voirie parisienne le 23 mai 1863[1].

En 1926, elle se poursuit jusqu'à la rue de Belleville ; à cette même époque, le tronçon entre la rue des Pyrénées et la rue de Belleville est dénommé « rue Jean-Baptiste-Dumay[1] ».

Monuments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Rue de la Mare », www.v2asp.paris.fr (consulté le 14 juillet 2013).
  2. a et b Jacques Hillairet, Les Villages, vol. 3 de Connaissance du vieux Paris, Gonthier, 1963, p. 194 (extrait).
  3. des-gens.net, « Mémoire de la gare de Ménilmontant », lire (consulté le 16 juillet 2013).
  4. v2asp.paris.fr, « Recherche des rues de Paris : passage de la Station-de-Ménilmontant », septembre 2000 lire (consulté le 14 juillet 2013).
  5. apur.org, « La Petite Ceinture. Inventaire des bâtiments, ouvrages et mobiliers (PDF 14,57 Mo) », dans Réflexions et études pour le réaménagement de la Petite Ceinture. Dossier de synthèse, novembre 2000, fiche no 74, « Passerelle rue de la Mare » (consulté le 14 juillet 2013).
  6. fr.wikisource.org, Rochegude, « Ménilmontant, rue de la Mare », dans Promenades dans toutes les rues de Paris : XXe arrondissement, Hachette, 1910, p. 5-46 lire.
  7. culture.gouv.fr, « Monuments historiques » ; « Eaux de Belleville : Regard de la Roquette », Île-de-France ; Paris ; Paris 20e ; 38, rue de la Mare lire (consulté le 14 juillet 2013).
  8. culture.gouv.fr, Monuments historiques ; Label XXe : Boulangerie, Île-de-France ; Paris ; Paris 20e ; 43, rue des Envierges ; 71, rue de la Mare lire (consulté le 14 juillet 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]