Rue Émile-Landrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

20e arrt
Rue Émile-Landrin
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Père-Lachaise
Début 50, rue des Rondeaux
Fin 235, rue des Pyrénées
Morphologie
Longueur 134 m
Largeur 12 m
Historique
Dénomination 1934
Géocodification
Ville de Paris 3273
DGI 3238
Géolocalisation sur la carte : 20e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 20e arrondissement de Paris)
Rue Émile-Landrin
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Émile-Landrin

La rue Émile-Landrin est une voie du 20e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Émile-Landrin est une voie publique située dans le 20e arrondissement de Paris. Elle débute au 50, rue des Rondeaux et se termine au 235, rue des Pyrénées.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom au conseiller municipal Émile Landrin (1841-1914), qui « dévoua sa vie à l’amélioration du sort de la classe ouvrière », et qui donna également son nom à la place Émile-Landrin en 1934[1]. Cet édile a également été honoré de la même manière dans la ville de Boulogne-Billancourt en 1927.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette rue a été formée par la réunion du passage des Rondonneaux et de la rue Malte-Brun :

  • le passage des Rondonneaux, anciennement sentier de la Cloche ou sentier de traverse de la Cour-des-Noues, est indiqué sur le cadastre de 1812 de l'ancienne commune de Charonne ;
  • la rue Malte-Brun était précédemment une partie de la rue des Champs et du sentier du Centre de la Cour-des-Noues, puis une partie de la rue des Prairies.

En 1935, la rue s'étendait jusqu'à la rue du Cher et fut amputée de la partie située entre cette dernière et la rue des Pyrénées qui prit le nom de » rue de la Cour-des-Noues ».

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]