Roxélane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kirinia roxelana

Le Roxélane (Kirinia roxelana) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Kirinia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

La Roxelane a été nommée Kirinia roxelana par Pieter Cramer en 1777 (LT: Istamboul).

Synonymes : Papilio roxelana Cramer, [1777]; Pararge roxelana [1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

La Roxelane se nomme Lattice Brown en anglais[1].

Description[modifier | modifier le code]

La Roxelane est un papillon de taille moyenne de couleur marron clair terne avec aux antérieures (39-31 mm) une large plage orangée avec un ocelle noir pupillé de blanc à l'apex et en plus chez la femelle des taches blanches à l'apex (anguleux) alors que les postérieures ne sont ornées que d'une ligne submarginale de discrets ocelles.

Le verso des antérieures est semblable, très largement orange avec l'ocelle noir pupillé de blanc et cerné de jaune à l'apex, alors que les ailes postérieures présentent un damier de couleur terne, beige grisé ornées d'une ligne d'ocelles noirs pupillés de blanc, cerclés successivement de ligne ocre puis marron.

Chenille[modifier | modifier le code]

Les œufs sont pondus dans des crevasses d'écorces ou des buissons. La chenille est vert clair, longue, avec des raies longitudinales plus claires qui imitent les nervures et les reflets de feuilles. Elle est prolongée de queues et porte deux cornes sur la tête[2]. La petite chenille les déploie et elles coïncident avec la marge de la feuille de graminée qu'elle fréquente. Les chenilles entrent parfois en diapause.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

La Roxelane vole en une génération entre avril et septembre[2]. Des femelles fécondées semblent estiver durant les mois les plus chauds.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont diverses (inconnues pour Lionel G. Higgins et Norman D. Riley).

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Kirinia roxelana, mâles, Grèce

La Roxelane est présente, répandue mais localisée, dans le sud-est de l'Europe, à l'est de la Hongrie, au sud-ouest de la Croatie (côte dalmate), au sud de la Serbie, en Albanie, au sud de la Roumanie, en Bulgarie, Macédoine et en Grèce (dont Corfou, Leucade et la plupart des îles Égéennes orientales, mais non signalée de Crête), à Chypre et au Moyen-Orient en Turquie, Syrie, jusqu'en Irak)[2],[1],[3]

Biotope[modifier | modifier le code]

La Roxelane réside dans des lieux chauds, secs, rocailleux et buissonneux, de 0 à 1750 mètres, souvent dans les bois de pin clairs, plus rarement en altitude dans des lieux plus frais et humides.

Kiria roxelana, femelle, Grèce

Comportement[modifier | modifier le code]

Mâles et femelles vivent sous le couvert des arbres (notamment figuiers, amandiers et pins) et des arbustes dont ils sortent pour parcourir les branchages. Ils se chauffent en orientant leur ailes perpendiculairement aux rayons du soleil et ne les ouvrent jamais au repos. Pour la nuit les mâles s'installent parfois parmi les rochers, les femelles plutôt dans les buissons. Par temps chaud, ils peuvent se regrouper en début de soirée dans le lit à sec de cours d'eau[2].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c funet
  2. a b c et d Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, Tom Tolman, Richard Lewington
  3. butterfly guide

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lionel G. Higgins et Norman D. Riley, Guide des papillons d'Europe, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé , 1971, p. 241-242 et 115.
  • Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, Tom Tolman, Richard Lewington, Lausanne-Paris, Delachaux et Niestlé, 1999, p. 263-264 et planche 95 (ISBN 2-603-01141-3)