Ross McCormack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ross McCormack
Ross McCormack, Fulham 2014.jpg
Ross McCormack avec Fulham en 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Aston Villa
Numéro 44
Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Écosse Écossais
Naissance (30 ans)
Lieu Glasgow
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 2004-
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : Écosse Rangers FC 014 0(4)
2006 Drapeau : Angleterre Doncaster Rovers 019 0(5)
2006-2008 Drapeau : Écosse Motherwell 057 (14)
2008-2010 Drapeau : Pays de Galles Cardiff City 091 (30)
2010-2014 Drapeau : Angleterre Leeds United 158 (58)
2014-2016 Drapeau : Angleterre Fulham FC 100 (42)
2016- Drapeau : Angleterre Aston Villa 014 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006-2008 Drapeau : Écosse Écosse espoirs 010 0(3)
2008- Drapeau : Écosse Écosse 013 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 novembre 2016

Ross McCormack, né le à Glasgow, est un footballeur international écossais qui évolue au poste d'attaquant à Aston Villa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rangers FC[modifier | modifier le code]

Ross McCormack intègre les l'équipe B des Rangers en juin 2002 à l'âge de 16 ans[1]. Il joue son premier match avec l'équipe une le 1er mai 2004 face à Motherwell[1]. Il rejoue dès le match suivant face à Dunfermline et inscrit par la même occasion son premier but en championnat[1].

Lors de la saison 2004-2005, il est cantonné au banc de touche et ne joue qu'un seul match, en championnat[1].

Motherwell FC[modifier | modifier le code]

Cardiff City[modifier | modifier le code]

Leeds United[modifier | modifier le code]

Sa première saison, que McCormack qualifie de « torture personnelle[2] », est difficile. Recruté d'abord pour entrer dans un système de jeu avec deux attaquants, McCormack attend longtemps avant d'avoir sa chance. En effet, les Whites ont des difficultés défensives et l'entraîneur Simon Grayson décide de troquer le traditionnel 4-4-2 pour un 4-2-3-1, ce qui laisse le seul Luciano Becchio à la pointe de l'attaque et McCormack, Paynter et Somma sur le banc. De plus, l'international écossais subit de multiples blessures qui l'empêchent d'être dans une forme optimale. Pour retrouver cette forme, il enchaîne les matchs avec l'équipe réserve et réalise de très bonnes performances, avec notamment quelques triplés. C'est finalement lors des deux derniers matchs de la saison qu'il ouvre son compteur buts, contre Burnley FC, puis contre les champions, Queens Park Rangers, profitant d'une certaine stabilité défensive revenue et du retour du 4-4-2. Ses deux performances laissent beaucoup d'espoir pour la saison suivante et lui permettent d'être de nouveau sélectionné avec l'Écosse[3].

Des espoirs qui se confirment puisque l'écossais devient l'un des joueurs les plus performants de l'équipe avec 19 buts à la clé. Durant cette saison il évoluera par ailleurs dans plusieurs positions différentes, principalement comme attaquant dans un système à deux pointes avec les très travailleurs Andy Keogh et Luciano Becchio, parfois comme ailier gauche et, surtout en fin de saison, comme meneur de jeu dans un 4-2-3-1. McCormack connaîtra néanmoins une période creuse avec 7 matchs consécutifs sans marquer le moindre but. D'autre part, le sélectionneur de l'équipe nationale écossaise ne le convoque toujours pas malgré sa bonne saison d'ensemble.

Il termine la saison 2013-14 étant le meilleur buteur de la D2.

Fulham FC[modifier | modifier le code]

Le , McCormack s'engage pour quatre ans avec Fulham[4]. Il dispute 100 matchs et inscrit 42 buts toutes compétitions confondues lors de ses deux saisons sous le maillot des Cottagers.

Aston Villa[modifier | modifier le code]

Le , McCormack s'engage pour quatre ans avec Aston Villa[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Portrait: Ross McCormack, www.toutlemondesenfoot.fr, 22 novembre 2013.
  2. (en) Terry Phillips, « Former Cardiff City star Ross McCormack opens up on "personal torture" », Wales Online, 31 octobre 2011.
  3. (en) Leeds United: Lorimer sees a bright future for McCormack
  4. (en) Whites Seal McCormack Deal, fulhamfc.com, 8 juillet 2014.
  5. McCormack signe à Aston Villa, lequipe.fr, 4 août 2016.