Rose Hreidmarr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RMS Hreidmarr
Description de l'image Hreidmarr.jpg.
Informations générales
Surnom Hreidmarr
Naissance (42 ans)
Clermont-Ferrand
Genre musical Black metal, industriel, punk, dark folk
Instruments chant, basse
Années actives Depuis 1994
Labels Osmose Productions, Season of Mist, Listenable Records, Equilibre Music, Kodiak Records, Drakkar Productions, OPN Records, Angelic Music

Rose Hreidmarr ou RMS Hreidmarr, aussi connu comme Nicolas Saint Morand, est un chanteur et parolier français officiant actuellement dans le groupe The CNK. Il est aussi connu pour avoir été le frontman d’Anorexia Nervosa, formation phare de la scène black metal française, ainsi que pour avoir joué dans le groupe Glaciation, qu'il quitte le 29 janvier 2016[réf. nécessaire]. Ne se limitant pas à un seul genre, il a aussi officié dans le projet electro/glam/punk Crack Ov Dawn, et récemment cofondé le duo dark ambient Occulte.

Groupes[modifier | modifier le code]

Actuels[modifier | modifier le code]

Passés[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Glaciation :

Avec Occulte:

  • Occulte (EP) - autoproduction, 2012
  • Rock n' Roll - OPN, 2015

Avec The CNK:

Avec Anorexia Nervosa:

Avec Crack Ov Dawn:

Avec Malveliance:

  • Karnage (demo) - autoproduction, 1994 (sous le nom Mutilation)
  • Rehearsal 96 (demo) - autoproduction, 1996
  • Eternal Domination (compilation cassette) - Drakkar Productions, 1999

Guest[modifier | modifier le code]

Hreidmarr apparaît également en tant qu'invité sur les albums suivants:

  • In Love With Misanthropia - My Darkest Dream
  • Darkness Needs Us - Finnugor
  • Underworld - Adagio
  • Digital Rock n' Roll - Polytrauma
  • Electronik Blakc Mess - Tamtrum
  • État Civil - Varsovie
  • Inactive Theocracy - Reverence
  • Eschatonizer - Deathcode Society
  • Bréviaire du Chaos - Baise Ma Hache

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cosa Nostra Klub sur Encyclopaedia Metallum, consulté le 19 juillet 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]