Road Trip Adventure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Road trip (homonymie).
image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Road Trip Adventure
Éditeur Play It
Développeur Takara

Date de sortie 2002
Genre Course
Plate-forme PlayStation 2

Road Trip Adventure est un jeu vidéo sorti sur PlayStation 2 en 2003 en Europe (2002 aux États-Unis et au Japon). Il a été développé par Takara et édité par Play It en Europe et par Conspiracy Entertainment aux États-Unis.

Il est basé sur la licence de jouets Choro-Q.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un monde ouvert et libre, au graphisme simple, le héros, qui est incarné par une voiture (un peu comme dans le dessin animé Cars de Pixar), rêve de devenir le président de son île. Pour cela, elle doit se rendre de ville en ville afin de remporter des courses pour gagner de l'argent et ainsi débloquer/acheter des pièces pour améliorer sa voiture, et pouvoir ainsi affronter le président et gagner contre lui.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne une voiture de base a laquelle il pourra améliorer divers accessoires comme le moteur, les pneus,...

Pour gagner de l'argent, le joueur devra gagner trois des courses disponible par ville. Ainsi il aura l'argent nécessaire pour améliorer sa voiture ou la personnaliser.

Les différentes villes parcourus se trouvent dans des environnement différents, tel que la montagne, la ville, le désert... ayant chacune une ville différente s'inspirant, plus ou moins, de vrai agglomération comme Las Vegas, un ville moyennageuse japonaise, un ville de western.... De plus il existe deux villes cachés : une sur une île et une dans les nuages ayant aussi leur propre courses.

Au delà des courses, le jouure rencontrera d'autres voitures lui demandant d'accomplir des missions, de résoudre des énigmes ou de les affronter dans des défis de course.

De plus, il sera aussi l'occasion de trouver deux coéquipiers pour les course et des habitants pour la ville que l'on construit.

Le jeu est composé de 200 courses et une vingtaine de mini-jeux (football, labyrinthes, roulette de casino...). Les voitures peuvent être modifiées via plus d'une centaine d'accessoires, allant de la carrosserie aux pièces moteur. Bien que n'ayant pas les licences, il est tout de même aisé de reconnaître les modèles de véhicule (Hummer, Subaru, Ford...). De plus, les voitures disponibles vont de la voiture familiale, à la sportive, aux camions et même jusqu'à des formes fantaisistes comme une soucoupe volante.

Critiques[modifier | modifier le code]

Malgré cela, le jeu n'a pas été plébiscité à cause de ses graphismes jugés trop simplistes et sa traduction mauvaise. D'ailleurs, le site Jeuxvideo.com lui a donné la note de 1 sur 20.

Pourtant, en faisant abstraction des graphismes simples, il permet de se promener sur une carte ouverte aux villes et paysages diversifiés, afin de participer à de nombreuses courses ou épreuves, et d'y rencontrer d'autres véhicules pour former une équipe de trois véhicules afin de participer aux courses en équipes ou aux mini-jeux, comme aux foot par exemple.