Rivière Pierriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierriche.

Rivière Pierriche
Illustration
Caractéristiques
Longueur 60 km
Bassin
Bassin collecteur Golfe du Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Pluvial
Cours
Source Lac Marie
· Localisation Lac-Ashuapmushuan
· Altitude 485 m
· Coordonnées 48° 16′ 57″ N, 73° 04′ 27″ O
Confluence Rivière Saint-Maurice (Réservoir Blanc)
· Localisation La Tuque
· Altitude 281 m
· Coordonnées 47° 50′ 06″ N, 73° 08′ 26″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Ruisseau de la Belette, décharge des lacs Monique et du Miracle, décharge du lac Concombre, décharge du lac Christian, décharge du lac Bélair.
· Rive droite (à partir de la confluence) Rivière Pierriche Nord-Ouest, rivière Pierriche du Milieu, décharge du lac Martel, Branche Nord-Est de la Pierriche, décharge du Lac Pierriche.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay-Lac-Saint-Jean et Mauricie
MRC Le Domaine-du-Roy et La Tuque

La rivière Pierriche (désigné populairement "Grande rivière Pierriche") coule en Haute-Mauricie, dans le territoire non organisé du Lac-Ashuapmushuan, dans la MRC Le Domaine-du-Roy (segment nord); puis dans le territoire de La Tuque (segment Sud), en Mauricie, au Québec, au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bassin hydrographique de la rivière Pierriche est situé entre le bassin :

Le lac Marie (altitude: 385 m) qui constitue la tête de la rivière Pierriche, est situé dans le territoire non organisé du Lac-Ashuapmushuan, dans la MRC Le Domaine-du-Roy de la région administrative du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La rivière Pierriche coule successivement dans les cantons de Dingall, de Papin (à la limite) et de Cadieux.

Cette rivière coule en territoire forestier sur environ 60 km vers le sud en serpentant par segment. Les principaux tributaires de la rivière Pierriche sont: Pierriche du Milieu (dite "Rivière du Milieu") et Pierriche Nord-Ouest (coulant dans le territoire non organisé du Lac-Ashuapmushuan et dans le canton d'Ingall de La Tuque). L'embouchure de la rivière Pierriche se déverse dans la "baie de la Grande Pierriche" qui est un appendice sur la rive-nord du réservoir Blanc. L'embouchure est située à environ 55 km au nord-ouest de La Tuque. Le réservoir Blanc constitue un renflement artificiel de la rivière Saint-Maurice, à cause du barrage hydroélectrique de Rapide-Blanc. À partir du réservoir Blanc, la rivière Pierriche est navigable jusqu'à une grande chute sur 7,8 km[1].

Par ailleurs, la "Petite rivière Pierriche" se déverse à 11,8 km en aval dans le Saint-Maurice par la baie de la Petite Pierriche[note 1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

En 1877, l'arpenteur Gédéon Gagnon désigne cette rivière "Pierriche" et fait une bonne description de la rivière Pierriche dans son rapport sur l'exploration de la région. Deux lacs du secteur portent aussi le nom de Pierriche.

Plusieurs hypothèses expliquent l'origine du toponyme "Pierriche" :

  1. Pierriche est un prénom français dérivé de Pierre.
  2. Pierriche est un personnage utilisé dans les contes de l'écrivain Paul Stevens (1830-1881).
  3. Inversion de l'expression "riche en pierres".

En langue atikamekw, cette rivière est désignée "Pakitaakani Sipi", signifiant "là où on tend un filet"[2].

Le toponyme "Rivière Pierriche" a été inscrit le 5 décembre 1968 à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Étude géographique effectuée en mars 2014 par l'historien Gaétan Veillette (Saint-Hubert, QC), à partir des cartes géographiques de la région.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Canada - Ressources naturelles - Section "Science de la terre" - Carte géographique de la région
  2. Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
  3. Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme: Rivière Pierriche

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la géographie : GeoNamesVoir et modifier les données sur Wikidata