Rivière Koksoak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Rivière-Koksoak.

58° 32′ 11″ N 68° 09′ 29″ O / 58.53638889, -68.15805556

Koksoak
Illustration
Carte.
Caractéristiques
Longueur 140 km
Bassin ?
Bassin collecteur Koksoak
Débit moyen ?
Régime nival
Cours
Embouchure baie d'Ungava
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Régions traversées Québec

La rivière Koksoak est le plus grand fleuve du Nunavik (ou Nouveau-Québec), situé dans la région Nord-du-Québec, au Québec (Canada).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de ce cours d'eau : « Koksoak » (ou « Kurdjuak » ou encore « Kuujjuaq ») est un nom d'origine inuktitut parlé par les Inuit et se traduit en français par les mots « grand fleuve » ou « grande rivière ».

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Koksoak reçoit les eaux de ses deux principaux affluents, la rivière aux Mélèzes, à l'ouest et la rivière Caniapiscau, au sud.

Le cours de la rivière Koksoak a une longueur d'environ 140 km. Son lit s'écoule vers le nord-est en direction du bassin hydrographique de la baie d'Ungava, et passe par le village de Kuujjuaq, qui se trouve à environ 50 km de la côte.

La longueur totale de la rivière Koksoak et de son principal affluent, la rivière Caniapiscau, est d'environ 874 kilomètres et la superficie du bassin fluvial de drainage est d'environ 133 000 km2.

Toutefois, la partie supérieure des eaux de la rivière Caniapiscau fut détournée en 1985 vers le complexe hydroélectrique de rivière La Grande et environ 35 % du débit de la Caniapiscau coule maintenant vers le réservoir de Caniapiscau[1] et de là jusqu'à la Baie James à l'ouest. Le sous-bassin du réservoir de Caniapiscau draine une région de 36 880 km2[2].

La rivière Koksoak se trouve aux limites nord de la forêt boréale et de la toundra, qui couvre une vaste étendues de la péninsule d'Ungava au nord. Tout le bassin fluvial de la rivière Koksoak est recouvert de pergélisol du nord au sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martin Tremblay, Stéphanie Bleau, Monique Bernier, Gauthier, Sarah Tukkiapik, Annie Baron et Michael Barrett, L’environnement de la rivière Koksoak : Une perspective des Kuujjuamiut. : Rapport final présenté aux Initiatives des écosystèmes nordiques - Environnement Canada., Kuujjuaq, Qc, Services des ressources renouvelables, Administration régionale Kativik,‎ 2009, 47 p. (lire en ligne)