Rishikesh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rishikesh
Rishikesh
Rishikesh vue du pont Lakshman
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Uttarakhand
District Dehradun
Index postal 248040
Fuseau horaire IST (UTC+05:30)
Démographie
Population 59 671 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 30° 04′ 23″ nord, 78° 15′ 36″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Inde
Voir sur la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Rishikesh
Géolocalisation sur la carte : Uttarakhand
Voir sur la carte administrative de la zone Uttarakhand
City locator 14.svg
Rishikesh
Géolocalisation sur la carte : Uttarakhand
Voir sur la carte topographique de la zone Uttarakhand
City locator 14.svg
Rishikesh
Liens
Site web http://dehradun.nic.in/rishikhesh.htm

Rishikesh est une ville de l'État de l'Uttarakhand, dans le nord de l'Inde[1]. Située aux pieds de l'Himalaya, la ville est connue comme cité de pèlerinage, elle attire de nombreux hindous et aussi des occidentaux pour ses ashrams où le yoga est enseigné. Les Beatles ont rendu ce lieu célèbre en 1968, en venant y étudier la méditation transcendantale enseignée par le Maharishi Mahesh Yogi dans son Ashram.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe à 350 m d'altitude et longe le Gange.

Démographie[modifier | modifier le code]

Une femme parlant garhwali à Rishikesh. Février 2017.

Sa population compte 56 % d'hommes et 44 % de femmes. Le taux d'alphabétisation est de 75 %, bien plus élevé que la moyenne nationale de 59,5 %. Toutefois, ce chiffre cache des inégalités de sexe, puisque 80 % des hommes savent lire et écrire, contre 68 % des femmes. 12 % de la population a moins de 6 ans.

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le temple le plus célèbre est le Bharata Mandir (temple de Bharata). Il se trouve au bord du Gange près du Ghat Triveni.

Manifestations religieuses[modifier | modifier le code]

Proche de la source du Gange, la ville a un caractère sacré. Pendant la période du Yatra, de nombreux pèlerins et sâdhus y viennent pour y accomplir des activités religieuses dans les nombreux temples et au bord des ghâts. Les âshrams parsèment la ville, parmi ceux-ci on peut noter le Swarg Ashram, le Sivananda Ashram ou le Kailas Ashram Brahmavidyapeetham. Ces institutions ont vu passer d'éminentes personnalités. Plusieurs temples sont implantés dans la ville, notamment le Neelakanta Maha Deva Temple au pied de la passerelle de Lakshmana (Lakshman Jhula (en)), construite en 1939.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

En 1968, la ville est devenue mondialement célèbre grâce au passage des Beatles et de l'actrice Mia Farrow dans l'ashram de Maharishi Mahesh Yogi à Muni Ki Reti. L'album blanc du groupe est en quasi-totalité issu du travail de composition effectué lors de leur retraite dans l'ashram. La concession de celui-ci n'a pas été renouvelée par la compagnie indienne des forêts dans les années 1990. Il a été à l'abandon jusqu'à ce qu'en 2015 l'administration du parc national de Rajaji décide de l'incorporer dans son infrastructure touristique[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, pages 183 et 184, (ISBN 8170945216)
  2. (en) « Uttarakhand reopens 'The Beatles' ashram in Rishikesh as an eco-friendly tourist spot », sur India Today, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]