Rio Nunez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rio Nunez
Illustration
Débarquement des marins belges et français au Rio Nunez 1849.
Caractéristiques
Régime pluvial tropical
Cours
Source source
· Coordonnées 10° 37′ 36″ N, 14° 04′ 15″ O
Embouchure l'Océan Atlantique
· Coordonnées 10° 35′ 39″ N, 14° 40′ 30″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Guinée Guinée

Le Rio Nunez est un fleuve côtier de Guinée.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il se caractérise par un estuaire d'une cinquantaine de kilomètres. C'est l'une des très nombreuses rias de Guinée maritime, telles le Rio Komponi plus au nord ou le Rio Pongo au sud.

Pirogue sur le rio nunez
Passant sur le Rio nunez

Histoire[modifier | modifier le code]

Les navigateurs portugais arrivèrent à l'embouchure au milieu du XVe siècle. Le Rio tiendrait son nom du navigateur Nuno Tristão, comme les îles Tristao situées plus au nord, à la frontière avec la Guinée-Bissao.

Économie[modifier | modifier le code]

Sur la rive gauche de l'estuaire se trouve la ville de Kamsar, avec son port minéralier d'où partent les exportations de bauxite. Dans le haut du Rio Numez pousse des caféiers sauvage dont la population locale fait le commerce du café, apprécié des Français pour son goût proche du moka d'Arabie[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Salif Diop, La côte ouest-africaine. Du Saloum (Sénégal) à la Mellacorée (Rép. de Guinée), éditions de l'ORSTOM, Paris, 1990, 380 p. [lire en ligne]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Bouët-Willaumez, Commerce et traite des noirs aux côtes occidentales d'Afrique, Imprimerie Nationale, , 230 p. (lire en ligne), p. 54 et 71