Richard Kahn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Ferdinand Kahn ( à Hampstead - à Cambridge) fut professeur au King's College de l'université de Cambridge.
En 1931, il décrit, dans un article intitulé «La relation entre l'investissement intérieur et le chômage» le fonctionnement du «multiplicateur d'emploi». John Maynard Keynes reconnait explicitement avoir emprunté à Kahn son idée du «multiplicateur d'emploi » pour en faire un des concepts majeurs de sa Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie. Il est fait pair à vie en tant que baron Kahn, d'Hampstead le 6 juillet 1965.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié les mathématiques puis l'économie, il est nommé en 1930 grâce à John Maynard Keynes maître de conférence à Cambridge. Il deviendra professeur en 1951 et prendra sa retraite en 1972. Il travaillera également pour le gouvernement britannique et les Nations unies.

Richard Kahn a été un membre clé du cercle d'économistes proches de Keynes, appelé le "circus" dont les critiques et les remarques contribuèrent à l'élaboration de ce qui deviendra la Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie. Richard Kahn, par la suite fut proche de Joan Robinson et ne fut guère favorable à la synthèse néo-classique qu'il critiqua dans ses écrits de 1954, 1977, 1984.

Œuvres majeures[modifier | modifier le code]

  • "The Relation of Home Investment to Unemployment", 1931, EJ.
  • "The Financing of Public Works: A note", 1932, EJ
  • "The Elasticity of Substitution and the Relative Share of a Factor", 1933, EJ.
  • "Public Policy and Inflation", 1933, JASA.
  • "Some Notes on Ideal Output", 1935, EJ.
  • "The Problem of Duopoly", 1937, EJ.
  • "Tariffs and Terms of Trade", 1947, RES.
  • "Some Notes on Liquidity Preference", 1954, Manchester School
  • "The Place of Development", 1958, in Challenge of Development.
  • "Exercises in the Analysis of Growth", 1959, Oxford EP.
  • Selected Essays on Employment and Growth, 1972.
  • "Malinvaud on Keynes", 1977, Cambridge JE.
  • The Making of Keynes's General Theory, 1984.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marc Daniel, 2006, Richard Kahn, l'inspirateur du multiplicateur keynésien, Le Monde du 07/03/2006. [1]