Richard Bass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bass.
image illustrant l’escalade image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant l’escalade et la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Richard Bass
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
DallasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Richard Bass (dit Dick Bass), né le à Tulsa en Oklahoma et mort le à Dallas au Texas[1], est un alpiniste amateur et entrepreneur américain, créateur en 1971 de la station de ski de Snowbird en Utah.

Il se fait connaître le en atteignant l'Everest car il devient alors le premier homme à avoir atteint les sept sommets, points culminants des sept continents, du moins selon la liste qui porte son nom[2] (la pertinence de celle-ci est contestée par l'alpiniste professionnel Reinhold Messner, qui en propose une autre). Âgé alors de 55 ans, Bass remporte également le titre de l'homme le plus âgé à avoir atteint l'Everest (record plusieurs fois battu depuis). En 1988, il raconte son aventure dans son livre Seven Summits.

En 1997, dans Tragédie à l'Everest, qui relate la mort de huit personnes l'année précédente dans l'ascension du « sommet du monde », le journaliste et alpiniste Jon Krakauer considère que Bass a ouvert une nouvelle ère dans l'histoire de l'ascension de l'Everest : la commercialisation des expéditions. Depuis, en effet, un grand nombre de personnes à l'expérience limitée et en mal de sensations ou de records tentent l'aventure moyennant de larges commissions à des entreprises privées mais au risque d'y perdre la vie, les conditions de sécurité étant limitées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard Bass, Seven Summits, Grand Central Publishing, 1988
  • Jon Krakauer, Tragédie à l'Everest, Presses de la Cité, 1998 (édition originale : Into The Air. A Personal Account of the Mt. Everest Disaster, 1997)

Articles connexes[modifier | modifier le code]