Jon Krakauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jon Krakauer
Description de cette image, également commentée ci-après

Jon Krakauer en 2009

Naissance (63 ans)
Brookline, Massachusetts
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur

Œuvres principales

Jon Krakauer (né le à Brookline, Massachusetts) est un écrivain et alpiniste américain, employé par le magazine Outside (en) et qui vit actuellement à Seattle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jon Krakauer a publié de nombreux articles dans les plus grands mensuels comme National Geographic et Rolling Stone. Sa notoriété provient notamment de son récit intitulé Tragédie à l'Everest (Into Thin Air), qui relate, selon son point de vue, les événements tragiques qui se sont produits lors de son ascension de l'Everest en mai 1996. Cette expédition s'est terminée par la mort de huit de ses participants.

Une vive controverse a éclaté avec le guide Anatoli Boukreev, dont le récit de l'expédition à l'Everest diffère sensiblement sur de nombreux points avec celui de Krakauer.

Tragédie à l'Everest a été adapté en 1997, dans le téléfilm Mort sur le toit du monde (Into Thin Air: Death on Everest). Ce film réalisé par Robert Markowitz met en scène Peter Horton dans le rôle de Scott Fischer et Christopher McDonald dans celui de Jon Krakauer. Il conserve le point de vue de Jon Krakauer sur ces événements même si des détails diffèrent de manière importante avec le livre, concernant les responsabilités.

Il est également l'auteur de Voyage au bout de la solitude sur le destin de Christopher McCandless, un jeune aventurier américain qui mourra d'épuisement après une intoxication par des plantes, en Alaska. En 2007, Sean Penn adapte le livre au cinéma : Into The Wild.

Tragédie à l'Everest est une nouvelle fois adapté dans Everest de Baltasar Kormákur, sorti en 2015. Michael Kelly y interprète Krakauer. Jon Krakauer est critique envers certaines scènes du film, qui n'auraient pas eu lieu, et indique qu'il n'a pas rencontré Michael Kelly[1]. En revanche, il admet l'une des suggestions du film : sa présence dans l'expédition, en tant que journaliste, a certainement poussé les responsables de l'expédition à prendre des risques supplémentaires[1]. Il indique qu'il regrette d'avoir participé à cette expédition[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Andrew Pulver, « 'Total bull': Into Thin Air author's opinion of Everest movie », sur theguardian.com, (consulté le 28 mai 2016).
  2. (en) Ryan Buxton, « Jon Krakauer Says Climbing Mount Everest Was The 'Biggest Mistake' Of His Life », sur le site du Huffington Post, (consulté le 28 mai 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]