René Habachi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Habachi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
رينيه حبشيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
René Marc HabachiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour

René Marc Habachi ( au Caire; à Paris) est un philosophe syro-libanais d'Égypte.

Carrière[modifier | modifier le code]

Fils du Dr Marc Habashi, René Habachi a obtenu une licence en philosophie à l'Université de Grenoble. Copte, il s'est converti au catholicisme romain. De 1953 à 1969, il a été professeur de philosophie à l'Université américaine de Beyrouth, à l'Université libanaise de Beyrouth et à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth.

Il a fondé l'Institut des sciences sociales de l'université libanaise de Beyrouth, avec l'aide de l'UNESCO et a fondé l'Institut de philosophie du Caire. Il a été directeur-adjoint du Centre de formation des cadres supérieurs de l'enseignement dans les Etats arabes.

Il a, en outre, le président de la section philosophie de l'UNESCO à Paris.

La recherche philosophique de René Habachi tente une réconciliation entre la pensée orientale et la pensée occidentale dans une ligne de fidélité méditerranéenne. Influencé par la pensée d'Emmanuel Mounier, il a présenté un personnalisme, basé sur la spiritualité du monde méditerranéen.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La recherche de la personne à travers l'expérience philosophique de Maine de Biran, Beyrouth, al-Jamiʻah al-lubnaniyah, 1957
  • Vers une pensée méditerranéenne: Philosophie chrétienne, philosophie musulmane et existentialisme, Beyrouth, Institut de lettres orientales, 1959
  • Une Philosophie pour notre temps, Beyrouth, Cénacle libanais, 1960
  • Exposé critique sur Les arabes d'hier à demain de J. Berque, Beyrouth, Cénacle libanais, 1964
  • Commencements de la créature, Paris, Éditions du Centurion, 1965, préface Paul Ricœur. Prix Jean Amrouche
  • La colonne brisée de Baalbeck, ou, La créature à l'épreuve, Paris, Editions du Centurion, 1968
  • Fundamentos filosóficos de una Universidad para la Paz, San José, Editorial Universidad para la Paz, 1986
  • Théophanie de la gratuité : philosophie intempestive, Québec, Éditions A. Sigier, 1986
  • Maurice Zundel, un réalisme mystique : actes du colloque organisé à l'Institut catholique de Paris, 30-31 mai-1er juin 1986, Paris, Beauchesne, 1987
  • Panorama de la pensée de Maurice Zundel, Québec, A. Sigier, 2003