René Dubois (ébéniste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Cet article concerne l'ébéniste français. Pour l'homme politique français, voir René Dubois (homme politique).
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubois.
René Dubois
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père

René Dubois est un maître ébéniste du XVIIIe siècle, né en 1737 et mort en décembre 1799.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Dubois marié avec Barbe Maguerite Anthiaume. Il a un fils Hubert Dubois, également ébéniste d'art au Faubourg Saint-Antoine.

Il est le fils de Jacques Dubois (1694-1763) et le frère de Louis Dubois, tous deux maîtres ébénistes..

Il meurt en dans sa maison rue des Orfèvres.

Son estampille[modifier | modifier le code]

Un meuble estampillé Dubois est garanti haut de gamme, mais cela ne signifie pas nécessairement qu'il soit de Jacques Dubois père. En effet, son fils René Dubois prend la tête de l'atelier paternel en 1763, sans changer d'estampille. Cela ne pose pourtant pas de problème aux experts qui savent distinguer facilement les meubles de l'un et de l'autre.

Sa cote[modifier | modifier le code]

  • En 1999, une commode en placage de palissandre, estampillée « Dubois », se vend pour la somme de 543 000 euros.
  • En , un « dos d'âne bonheur du jour » décoré de paysages marins, qui porte l'estampille de Jacques Dubois, le père, et qui serait pourtant l'œuvre de René Dubois le fils, est estimé à 150 000 euros, dans une vente à Senlis, dont il est la vedette.

Musée[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]