Remise de gaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Remise de gaz

Une remise des gaz (« Go around » en anglais) est une procédure d'urgence d'interruption de l'atterrissage d'un avion, dans l'approche finale de la piste, soit après réception de l'autorisation d'atterrir.

La procédure[modifier | modifier le code]

La remise des gaz consiste, dans les grandes lignes, à:

  • cabrer l'assiette (tirer sur le manche pour faire lever le nez de l'appareil et monter)
  • mettre la puissance moteur au maximum (plein gaz)
  • si l'appareil est muni d'un carburateur, poussée du réchauffage de ce dernier.
  • replier les volets au premier cran dès que l'avion reprend de l'altitude.

Ce modèle remise des gaz est valable pour la plupart des avions.

La transmission de la procédure[modifier | modifier le code]

La remise des gaz peut être ordonnée par la tour de contrôle ou décidée par le pilote.

  • Si c'est une instruction de la tour de contrôle :
    • « Go around » signifie « remettez les gaz »
  • Si c'est une action du pilote à sa discrétion ou suivant une instruction :
    • « Going around » signifie « nous remettons les gaz »

Les raisons d'une remise des gaz[modifier | modifier le code]

Ces dernières peuvent être multiples, citons notamment:

  • un appareil, véhicule, animal, ou des débris encombrants la piste
  • une autorisation d’atterrissage non envoyée ou non confirmée
  • des conditions météorologiques : par exemple la visibilité insuffisante ou la base des nuages trop basse.
  • lorsque l'avion est trop rapide, trop haut ou trop écarté

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

  • Overshoot (au dessus): l’avion a dépassé la piste en hauteur et atterrira, soit trop loin, soit pas du tout.
  • Undershoot (en dessous): l'avion est au-dessus de la pente de descente et atterrira soit trop juste au début de la piste, soit avant que celle-ci ne commence.

Ces deux cas peuvent également mener à un Go around s'ils sont décelés par le pilote ou éventuellement la tour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]