Relations entre l'Iran et le Qatar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Relations entre l'Iran et le Qatar
Drapeau du Qatar
Drapeau de l'Iran
Qatar et Iran
     Qatar      Iran

Les relations entre l'Iran et le Qatar se rapportent aux relations bilatérales entre la République islamique d'Iran et l'État du Qatar. L'Iran a une ambassade à Doha alors que le Qatar a une ambassade à Téhéran. Le Qatar et l'Iran ont des liens étroits, mais les relations entre les deux pays ont été agrières après que l'Arabie saoudite a rompu les liens avec l'Iran suite à l'attaque contre l'ambassade saoudienne à Téhéran.

Les deux sont membres de l'OPEP, du Mouvement des non-alignés, et de l'Organisation de la Conférence islamique. Contrairement aux autres États membres du Conseil de coopération du Golfe comme l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, le Qatar s'abstient généralement de critiquer les activités nationales et étrangères de l'Iran. Le Qatar a également tenu plusieurs réunions de haut niveau avec des responsables iraniens pour discuter des accords de sécurité et économiques[1].

Coopérations[modifier | modifier le code]

Le Qatar partage une bonne relation avec l'Iran, tous deux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). La Russie, le Qatar et l'Iran contrôlent environ 50 % des réserves mondiales de pétrole[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Will Fulton et Ariel Farrar-Wellman, « Qatar-Iran Foreign Relations » [archive du ], sur AEI Iran Tracker, American Enterprise Institute, (consulté le 2 novembre 2016)
  2. « Qatar-Iran Foreign Relations », sur Critical Threats (consulté le 7 mai 2017)