Refuge de Font Turbat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Refuge de Font Turbat
Illustration du refuge.
Le refuge de Font Turbat au pied de la face nord-Ouest de l'Olan.
Altitude 2 169 m
Massif Massif des Écrins (Alpes)
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Inauguration 1922
Propriétaire FFCAM de l'Isère
Gérant Sandrine Delorme
Capacité 53 couchages
été : 39 couchages
hiver : 14 couchages
Coordonnées géographiques 44° 51′ 58″ nord, 6° 10′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Refuge de Font Turbat

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Refuge de Font Turbat
Refuge de montagne

Le refuge de la Font Turbat est un refuge du massif des Écrins sur la commune de Valjouffrey dans l'Isère. Il est constitué de deux bâtiments, le plus récent de 39 places (construit en 1962), et l'ancien refuge de 14 places (construit en 1922) à 2 194 m qui est le refuge d'hiver.

Le gestionnaire est le Comité départemental de l'Isère.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancien refuge, de petite taille, date de 1922. En 1962, un nouveau refuge de 26 places est construit par le CAF : c'est l'architecte Lederlin qui le conçoit « formé de panneaux préfabriqués de système dit « non respirant » pour assurer une étanchéité absolue à l'eau et à l'humidité, avec une armature métallique et couverture de tôle inox. »[1]

Activités[modifier | modifier le code]

Le refuge de Font Turbat est utilisé comme point de départ pour l'Olan, que ce soit pour la voie normale du sommet nord, où les grandes voies de la face nord-ouest (voie Devies-Gervasutti et voie Couzy-Desmaison), ainsi que vers la brèche de l'Olan (2 970 m) qui donne accès au vallon de la Muande et au refuge de la Lavey. Il est également possible de gravir la pointe Maximin et le pic Turbat.

Des liaisons en randonnée de haute montagne existent avec les refuges de l'Olan, des Souffles et de La Lavey.

Un itinéraire en ski de randonnée mène à la brêche de l'Olan.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Noëlle Bonnerot-Grékoff, Joël Challon et Jean-Paul Zuanon, Le refuge de Font-Turbat, mémoire alpine du Haut-Valjouffrey, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Barnola et Jean Morel, « Le refuge de Fond Turbat », La montagne et alpinisme (revue du Club alpin français et du Groupe de haute montagne), no 40, décembre 1962, p. 337