Recteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Recteur peut faire référence à :

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Dans de nombreux pays, notamment pour les pays francophones, en Belgique, au Canada ou en Suisse, comme en France avant 1969, le recteur est la personne qui dirige une université, par extension de la notion de recteur dirigeant un centre d'enseignement supérieur, laïque ou religieux.
  • Dans l’Éducation nationale française, le recteur est un haut fonctionnaire, généralement choisi parmi les professeurs d'université, qui dirige une académie en y représentant les ministres chargés de l'Éducation et de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Religion[modifier | modifier le code]

Le titre de recteur est donné à certains membres du clergé de différentes religions :

Catholicisme[modifier | modifier le code]

  • Dans la religion catholique, le recteur est un ecclésiastique responsable d'une basilique (église importante, non paroissiale), d'un établissement d'enseignement.
  • En Bretagne, le curé de la paroisse est appelé recteur[1].
  • Le recteur peut également être le titre d'un laïc (plus souvent appelé prieur) responsable d'une confrérie.

Anglicanisme[modifier | modifier le code]

  • En Angleterre, le recteur (rector) est le titulaire de droit de la dîme attachée à une paroisse.

Islam[modifier | modifier le code]

  • Dans la religion musulmane, le recteur dirige une mosquée.

Grammaire[modifier | modifier le code]

Le féminin rectrice est la forme recommandée par les instructions officielles de tous les pays francophones ayant légiféré en la matière.

Voir aussi : Rectrice Ce lien renvoie vers une page d'homonymie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recteur dans la base du CNRTL.