Ranrapalca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ranrapalca
Vue du Ranrapalca, sur la droite.
Vue du Ranrapalca, sur la droite.
Géographie
Altitude 6 162 m[1]
Massif Cordillère Blanche (cordillère Occidentale, Andes)
Coordonnées 9° 24′ 35″ sud, 77° 25′ 03″ ouest[2]
Administration
Pays Drapeau du Pérou Pérou
Région Ancash
Province Huaylas
Ascension
Première par Walter Brecht, Siegfried Rohrer, Karl Schmid et Hans Schweizer

Géolocalisation sur la carte : Pérou

(Voir situation sur carte : Pérou)
Ranrapalca

Le Ranrapalca (quechua : Ranrapallqa) est un sommet péruvien de 6 162 mètres d'altitude. Il est situé dans la cordillère Blanche, dans la région d'Ancash.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom provient du quechua ranra (« sol caillouteux, pierre ») et pallqa (« bifurcation, division en deux »)[3]. Il est dû au fait que l'on peut apercevoir, depuis certains endroits, deux pics à son sommet.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La première ascension a lieu le par la crête nord-est et est effectué par une expédition allemande composée de Walter Brecht, Siegfried Rohrer, Karl Schmid et Hans Schweizer[4]. Ces hommes étaient dirigés par le Dr Kinzl, qui n'a pas eu la chance d'atteindre le sommet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ranrapalca », sur summitpost.org (consulté le 23 avril 2012)
  2. (en) « Ranrapalca », sur andeshandbook.org (consulté le 23 avril 2012)
  3. Tomé 1999, p. 194
  4. AAJ 1940, p. 145

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Juanjo Tomé, Escaladas en los Andes, Madrid, Desnivel, (ISBN 84-89969-43-4)
  • (en) John F. Ricker, Yuraq Janka : Guide to the Peruvian Andes - Cordilleras Blanca & Rosko, Mountaineers Books, (ISBN 093041005X)
  • (en) K. A. H., « Andes », American Alpine Journal, vol. 4, nos 12-14,‎ , p. 145-146 (lire en ligne)