Randai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Indonésie image illustrant le théâtre
Cet article est une ébauche concernant l’Indonésie et le théâtre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Randai à Padang Panjang.
Photographie d'Edy Utama[1].

Le Randai est un théâtre dansé traditionnel pratiqué par les Minangkabau : il mêle musique, danse, chant, théâtre et un art martial, le silat[2].

Il se déroule généralement lors de fêtes traditionnelles (comme un mariage ou lors des récoltes[3]) ou des trames complexes peuvent nécessiter plusieurs nuits[4]. C'est une forme de théâtre en rond (en) pour établir une forme d’unité et d'égalité entre les participants.

Vidéos[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Kirstin Pauka, Theater and Martial Arts in West Sumatra: Randai and Silek of the Minangkabau, Ohio University Center for International Studies,‎ (ISBN 0-89680-205-1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Spirit of the Circle in Randai Performances, Dance Art of West Sumatra Photographs : http://www.sas.upenn.edu/~psanday/Eggi/
  2. (fr) : Indonésie, Place Des Editeurs, 22 déc. 2011 : http://books.google.fr/books?id=YN1wUAzzvwIC&pg=PT215&dq=Randai+indon%C3%A9sie&hl=fr&sa=X&ei=xZE4U4PnMuKt7Qb12IGgCA&redir_esc=y#v=onepage&q=Randai%20indon%C3%A9sie&f=false
  3. (fr) Dominique Auzias, Jean-Paul Labourdette Indonésie 2013-2014, Petit Futé, 20 nov. 2012 : http://books.google.fr/books?id=ooqLOtq7RJcC&pg=PA460&dq=Randai+indon%C3%A9sie&hl=fr&sa=X&ei=xZE4U4PnMuKt7Qb12IGgCA&redir_esc=y#v=onepage&q=Randai%20indon%C3%A9sie&f=false
  4. (en) Kirstin Pauka, The Daughters Take Over? Female Performers in Randai Theatre, The Drama Review, 1998, Vol. 42, No. 1 (T157), MIT Press, Pages 113-121 : http://www.mitpressjournals.org/doi/abs/10.1162/105420498760308706