Raïon de Lahoïsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raïon de Lahoïsk
Лагойскі раён
Situation du raïon dans la voblast de Minsk
Situation du raïon dans la voblast de Minsk
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Voblast Minsk
Centre administratif Lahoïsk
Date de création 1924
Démographie
Population 35 957 hab. (2009)
Densité 15 hab./km2
Langue(s) biélorusse, russe
Géographie
Coordonnées 54° 12′ N 27° 51′ E / 54.2, 27.8554° 12′ Nord 27° 51′ Est / 54.2, 27.85  
Superficie 236 502 ha = 2 365,02 km2

Le raïon de Lahoïsk (en biélorusse : Лагойскі раён, Lahoïski raïon) ou raïon de Logoïsk (en russe : Логойский район, Logoïski raïon) est une subdivision de la voblast de Minsk, en Biélorussie. Son centre administratif est la ville de Lahoïsk.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le raïon couvre une superficie de 2 365,02 km2, dans le nord de la voblast. Il est limité au nord par la voblast de Vitebsk (raïon de Dokchytsy), à l'est par le raïon de Baryssaw, au sud par le raïon de Smaliavitchy et le raïon de Minsk, et à l'ouest par le raïon de Vileïka.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le raïon de Lahoïsk a été créé le 17 juillet 1924.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les résultats des recensements de la population (*) font apparaître une baisse presque continue de la population depuis 1959. Ce déclin s'est nettement accéléré dans les premières années du XXIe siècle :

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 1999* 2009*
56 028 55 349 48 221 44 287 43 127 35 957


Nationalités[modifier | modifier le code]

Selon les résultats du recensement de 2009, la population du raïon se composait de deux nationalités principales[1] :

Langues[modifier | modifier le code]

En 2009, la langue maternelle était le biélorusse pour 80,8 % des habitants du raïon de Lahoïsk et le russe pour 17 %. Le biélorusse était parlé à la maison par 55,5 % de la population et le russe par 40,3 %.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ru) « Résultats du recensement de 2009 », sur belstat.gov.by

Lien externe[modifier | modifier le code]