Roger Boucher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis R Boucher)
Aller à : navigation, rechercher
Roger Boucher
Roger Boucher - Comoedia Illustré 1910.jpg

Roger Boucher dans la revue Comoedia Illustré de 1910

Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Distinction

Roger Boucher, né le au Neubourg (Eure), mort le à Paris[1],[2], est un organiste et compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré au Conservatoire de Paris en 1901, il y a remporté un 2e prix d'harmonie (classe d’Émile Pessard) en 1906, un 1er prix d'accompagnement au piano (classe de Paul Vidal) en 1907, un 1er prix de contrepoint (classe d’André Gédalge) en 1909, un premier prix de composition en 1909, un 1er prix d'orgue (classe d’Alexandre Guilmant) en 1910, et un 1er prix de fugue (classe de Charles-Marie Widor) en 1910.

Roger Boucher a été successivement organiste à Saint-Eugène, à Saint-Ferdinand-des-Ternes, à la basilique d'Argenteuil, puis titulaire du grand orgue de Saint-Thomas-d'Aquin à Paris, de 1910 à sa mort.

Il est décédé à la suite de blessures de guerre à l'Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce.

Louis Vierne lui a dédié la Pastorale du second livre des Vingt-Quatre Pièces en style libre pour orgue op. 31.

Partitions[modifier | modifier le code]

Sources et Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Roger Boucher, Mémoire des Hommes, Ministère de la Defènse
  2. Roger Boucher 1914-1918, MémorialGenWeb.org