Pucará

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour ville bolivienne, voir Pucará (Santa Cruz).
Partie du complexe du Pukara de Quitor vu de l'intérieur

Une pucará (du quechua pukara, « forteresse ») est un terme qui désigne des fortifications érigées par les indigènes de culture andine depuis l'Équateur jusqu'à la zone centrale du Chili et dans le Nord-Ouest de l'Argentine. Les Espagnols désignent par ce terme les forts édifiés par les troupes mapuches pendant la guerre d'Arauco.

Voir aussi[modifier | modifier le code]