Province d'Albacete

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Castille-La Manche
Cet article est une ébauche concernant la Castille-La Manche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Province d'Albacete
Blason de Province d'Albacete
Héraldique
Drapeau de Province d'Albacete
Drapeau
Image illustrative de l'article Province d'Albacete
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-La Manche Castille-La Manche
Capitale Albacete
ISO 3166-2:ES ES-AB
Indicatif téléphonique 867, 967
Démographie
Population 402 837 hab. (2012)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 50′ Nord 2° 00′ Ouest / 38.833333333333, -2
Superficie 1 492 600 ha = 14 926 km2

La province d'Albacete (en espagnol : Provincia de Albacete) est une des cinq provinces de la communauté autonome de Castille-La Manche, dans le sud-est de l'Espagne. Sa capitale est la ville d'Albacete.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province d'Albacete est située au sud-est de la communauté autonome. Elle couvre une superficie de 14 858 km2.

La province d'Albacete est bordée au nord par la province de Cuenca, à l'est par les provinces de Valence et d'Alicante (Communauté valencienne), au sud par la région de Murcie, au sud-ouest par les provinces de Grenade et de Jaén (communauté autonome d'Andalousie) et à l'ouest par la province de Ciudad Real.

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Des études géologiques ont permis de montrer que la province était occupée par un bassin maritime au Turonien (Miocène supérieur)[1].

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La province d'Albacete est subdivisée en sept comarques ou mancomunidades et 87 communes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Goudant, Un exemple de “régression évolutive” chez des poissons Cyprinotidae du Miocène supérieur d'Espagne: Aplanius illunensis nov. sp., Geobios, Volume 25, Issue 3, 1994, Pages 424–438.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]