Protesilaus protesilaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Protesilaus protesilaus est une espèce d'insectes lépidoptères (papillons) de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Protesilaus.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Protesilaus protesilaus a été décrit par Carl von Linné en 1758 sous le nom de Papilio protesilaus.

Synonyme : Eurytides protesilaus[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Protesilaus protesilaus protesilaus ; présent en Bolivie, au Venezuela, au Brésil et au Pérou.
  • Protesilaus protesilaus archesilaus (C. & R. Felder, 1865) ; présent en Colombie et au Pérou.
  • Protesilaus protesilaus dariensis (Rothschild & Jordan, 1906) ; présent au Costa Rica et à Panama.
  • Protesilaus protesilaus nigricornis (Staudinger, 1884) ; présent au Paraguay et au Brésil[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme Zebra Swallowtail en anglais et Zebraschwalbenschwanz en allemand[2].

Description[modifier | modifier le code]

Protesilaus protesilaus (Satipo, Pérou).

Protesilaus protesilaus est un grand papillon blanc d'une envergure de 80 mm à 85 mm aux antérieures rayées de façon incomplète de marron, bordée d'une double ligne marron, caractérisé par, sur chaque aile postérieure blanche bordée de marron une très grande queue et une lunule rouge en position anale[2],[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Annona[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent au Mexique, au Costa Rica et à Panama, sur les côtes nord et ouest de l'Amérique du Sud, en Guyane, Guyana, au Surinam,en Bolivie, au Venezuela, au Pérou ainsi qu'au Brésil[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Protesilaus », sur funet.fi (consulté le 22 aout 2012)
  2. a et b « Protesilaus protesilaus », sur butterflycorner.net (consulté le 22 aout 2012)
  3. « Protesilaus protesilaus », sur sangay.eu (consulté le 22 aout 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]