Poussière tournoyante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poussière (homonymie).

En astronomie, la poussière tournoyante est un modèle d'explication des rayonnements irréguliers de micro-ondes provenant de la Voie lactée, et même au-delà[1]. Ces émissions résulteraient de décharges électriques au sein d'une nuée de grains de poussière très fine (chaque grain a 10-50 atomes de large[2]) tournant à une très grande fréquence (1060 GHz)[3]. La découverte des rayonnements résultat d'observations précises du fond diffus cosmologique en vue d'identifier et expliquer toute source d'émission galactique.

D'abord, on considéra l'émission irrégulière de micro-ondes comme une concordance statistique surprenante entre les variations de micro-ondes et l'infrarouge lointain[4]. Ce signal provenant de la poussière fut beaucoup plus fort qu'attendu, s'il provenait du rayonnement blanc[5].

Références et liens externes[modifier | modifier le code]

  1. « http://www.astro.princeton.edu/astroevents/planck2011/talks/lawrence2.pdf »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), p. 3
  2. (en) « Fastest Spinning Dust Found; Solves Cosmic "Fog" Puzzle », sur news.nationalgeographic.com (consulté le 30 mai 2015)
  3. Draine & Lazarian 1998
  4. Kogut et al. 1996, Leitch et al. 1997
  5. « - »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Banday et al. 2003