Potager des Princes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Potager des Princes
Image illustrative de l'article Potager des Princes
Vue générale du potager et de l'ancienne faisanderie
à l'Automne.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Chantilly
Quartier Centre-ville
Altitude 30−50 m
Superficie 2,5
Histoire
Création 1999-2002
Caractéristiques
Type Jardin botanique, potager
Lieux d'intérêts roseraie, animalerie, statuaire,
Gestion
Fréquentation 20 528 (2005)
Protection Jardin remarquable
 Inscrit MH (1975)
Lien Internet Site du potager des Princes
Localisation
Coordonnées 49° 11′ 46″ nord, 2° 28′ 33″ est

Géolocalisation sur la carte : Oise

(Voir situation sur carte : Oise)
Potager des Princes

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Potager des Princes

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Potager des Princes

Le Potager des Princes, ou Parc de la Faisanderie, est un parc situé à Chantilly. Il est inscrit monument historique depuis 1975[1].

Au fil des siècles[modifier | modifier le code]

En 1682, le Grand Condé fait construire une faisanderie dans les jardins du château de Chantilly et demande à André Le Nôtre d’en dessiner le jardin. Ce dernier marque ce lieu de son empreinte, en équilibrant perspectives, bassins et terrasses. En 1773, Louis-Joseph de Bourbon transforme cette faisanderie en « Pavillon Romain » dit « Salon de Rafraîchissement ». En 1793, la Faisanderie est vendue comme bien national et reste ensuite pendant 160 ans la propriété de la famille Chapard. À la fin du XIXe siècle, il y sera créé la première clinique vétérinaire équine qui a servi de modèle à celle d'Alfort.

Après la Révolution française, les jardins situés autour de la Faisanderie sont détruits pour que puisse s’étendre la ville de Chantilly sauf le parc de la Faisanderie qui est oublié derrière ses grands murs.

Réhabilitation[modifier | modifier le code]

Au début des années 1990, un projet d'urbanisme prévoyant la construction de 58 maisons est combattu par le voisinage et la ville. Yves Bienaimé, créateur du Musée vivant du cheval, peut racheter en décembre 1999 la faisanderie et le parc. Grâce à de multiples recherches effectuées sur des plans des XVII, XVIII et XIXe siècles, Yves Bienaimé, assisté du jardinier en chef, Serge Saje, redonne à ce parc des perspectives disparues au fil du temps tout en lui conservant son esprit. Il offre aujourd’hui une nouvelle vocation au « Parc de la Faisanderie » en ouvrant au public « Le Potager des Princes ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

"Le potager des princes" est, depuis janvier 2013, une émission de télévision pédagogique de Campagnes TV, dans laquelle le jardinier en chef Serge Saje donne ses conseils, astuces et recommandations pour la conservation des jardins.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00114580, base Mérimée, ministère français de la Culture : arrêté du portant sur les façades et les toitures du bâtiment ; le jardin en terrasses ; le parc